En direct

Routes Une protection en béton cellulaire

GUILLAUME DELACROIX |  le 14/03/1997  |  Ain

La déviation de Tenay (Ain) est réalisée sur un remblai en polystyrène (« Le Moniteur » du 24 janvier 1997, p. 79). Pour protéger l'ouvrage de 110 m de long, et permettre des tassements de l'ordre de 8 cm, la paroi latérale de la route est habillée de dalles en béton cellulaire armé.

L'intérêt de ce choix est double : il permet au mur vertical de suivre les mouvements de la route, et autorise une visite régulière des blocs de compostyrène. Pour cela, les dalles fabriquées industriellement par Ytong (2 m de haut, 12,5 cm d'épaisseur) sont démontables, grâce à une fixation, en partie haute, par des vis taraudeuses sur une cornière en acier galvanisé. En partie basse, les panneaux s'emboîtent simplement dans une longrine. Autre avantage de cette technique : la possibilité d'un ragréage au mortier en cas de choc, sans avoir à changer l'élément entier.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage et maître d'oeuvre : DRE Rhône-Alpes.

Entreprise : GTM, Ytong (dalles).

Le mur en dalles-béton protège un remblai composé de blocs de polystyrène et de vides.

Commentaires

Routes Une protection en béton cellulaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur