En direct

Routes L'autoroute des Estuaires prend du retard

nathalie bougeard, jean-michel gradt |  le 10/01/1997  |  TransportsCollectivités localesIlle-et-VilaineFrance entièreManche

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Collectivités locales
Ille-et-Vilaine
France entière
Manche
Valider

-Les cinquante kilomètres à réaliser en Ille-et-Vilaine sont bien avancés. -Mais restrictions budgétaires riment, ici comme ailleurs, avec phasage des tronçons.

-Jusqu'à présent, les travaux de l'A84 entre Rennes et Caen, surnommée aussi « autoroute des estuaires » (1,4 milliard de francs d'investissement en Bretagne), n'avaient pas pris trop de retard. « En 1996, nous avons réalisé 35 des 53 ouvrages d'art », indique Albert Dudon, responsable des grands travaux à la DDE d'Ille-et-Vilaine. « Cinq sont en cours d'achèvement et trois démarreront au début 1997. Quant aux ouvrages situés sur la traversée de la forêt de Rennes, nous sommes en stand by », poursuit-il. En outre, les dossiers de consultation des entreprises - terrassement notamment - sont prêts et les acquisitions foncières n'ont pas soulevé de difficultés majeures.

Maximum de crédits sur l'A84

« En termes d'autorisation de programmes, de 1994 à 1996, l'Etat a respecté ses engagements. Aujourd'hui, les restrictions annoncées nous conduisent à nous demander si tous les crédits de paiement seront bien affectés pour 1997 », s'interroge Albert Dudon, à l'image de bien des responsables routiers, qu'il s'agisse de programmes Etat-région ou propres à l'Etat (voir tableau). Des choix ont donc dû être faits pour l'A84, sur la base de sections prioritaires (voir encadré). Ainsi, les terrassements sur les sections 4, 3 et 1A devraient-ils être réalisés en 1997 (tranche ferme totale de 16 mois), avec une réalisation des chaussées en 1998 et une mise en service courant 1999. En revanche, pas de terrassements pour les sections 1B et 2.

Quant aux collectivités locales, il semble peu probable qu'elles pallient le désengagement de l'Etat. Il ne faut pas en effet oublier que le conseil général d'Ille-et-Vilaine finance déjà les travaux de l'A84 à hauteur de 25 % : un record !

De son côté, l'Equipement semble avoir fait le choix de concentrer le maximum de ses crédits sur l'A84. Ce qui, bien sûr, fait grincer les dents d'élus situés sur d'autres axes importants comme la RN176. Annoncée par le ministre de l'Equipement pour 1998, l'ouverture de l'A84 se fera plutôt à l'aube du prochain millénaire. A moins que le déblocage de 800 millions à 1 milliard de francs, annoncé par Matignon tout récemment, ne dégèle certains programmes.

--Les sections prioritaires

-Section 1 : Rennes-Liffré (9,5 km).

-Section 1A : Rennes/échangeur de Thorigné-Fouillard (5 km).

-Section 1B : traversée de la forêt de Rennes (4,5 km).

-Section 2 : Liffré/Saint-Aubin du Cormier (9 km).

-Section 3 : Saint-Aubin du Cormier/Romagné (12 km).

-Section 4 : Romagné/limite Manche (20 km).

«Afin de réduire les dépenses publiques, les contrats du XIe Plan feront l'objet d'un quasi-gel en 1997. Leur taux d'exécution à la fin de l'exercice ne dépasserait pas 56 %» , note le sénateur Alain Lambert. Tous les programmes sont touchés. Ainsi en va-t-il de l'autoroute des Estuaires qui figure au «programme spécial de l'Etat» et est en tant que telle financée par un fonds de concours au même titre que la route Centre Europe Atlantique, la RN88 et les accès aux percées alpines par les RN202 et 204. «Ces axes, écrivait Alain Lambert avant l'annonce d'une enveloppe supplémentaire de près d'1 milliard de francs («Le Moniteur» du 3 janvier, p.11), seront sacrifiés en 1997.»

TABLEAU : LES ROUTES ENTRE GEL ET SACRIFICES Exécution des contrats de plan (en %) par régions . Source : Rapport général du Sénat sur le budget des transports 1997, par Alain Lambert.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur