En direct

ROUEN Premier CHU certifié ISO 9002

RICHARD GOASGUEN |  le 21/09/2001  |  Seine-MaritimeFrance Collectivités localesNormesNumérique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Seine-Maritime
France
Collectivités locales
Normes
Numérique
Immobilier
Réglementation
Communication
Valider

Maintenance de qualité en milieu hospitalier

En juillet dernier, le CHU de Rouen a obtenu une certification ISO 9002 pour les prestations de maintenance d'infrastructures techniques en milieu hospitalier. Cette concrétisation d'une réflexion entamée il y a trois ans et d'une démarche initiée en avril 2000 constitue une première nationale. L'hôpital d'Aurillac a certes obtenu la même certification en juin dernier, mais elle ne s'appliquait qu'aux corps d'état techniques, et l'Afaq confirme qu'aucun CHU n'a encore été certifié dans cette activité.

« A la seule exception du garage, tous nos métiers sont touchés, dont la maçonnerie et les espaces verts. Cela regarde au total 140 de nos agents, et sur cinq sites différents », se félicite Patrick Bartolucci, ingénieur en chef, responsable de la maintenance et des ateliers à la direction des équipements et des services techniques (DEST) de l'hôpital. Depuis 1995, comme les autres hôpitaux français, le CHU de Rouen s'était lancé dans une politique qualité, avec en particulier l'adoption d'une charte. Mais le véritable déclencheur a été la mise en route d'un système informatique performant, avec notamment l'apport d'un logiciel de GMAO (gestion de maintenance assistée par ordinateur) efficace (le MP5 de Datastream). « Nous sommes désormais capables de répondre en J + 1 à un service demandeur, qu'il s'agisse d'effectuer la réparation, de commander le matériel ou de programmer les travaux. C'est l'un des points majeurs de notre charte », explique l'ingénieur. Si l'on ajoute la transparence des coûts d'intervention avec les services de soins, un autre point important se rapporte au planning des petits travaux que réclament chaque fin d'année les services, avec leurs propres priorités. « Nous sommes désormais capables d'ajuster nos réponses, de motiver nos refus et nos arbitrages, et, finalement, en volume, 90 % de ces demandes sont satisfaites », souligne Patrick Bartolucci. RICHARD GOASGUEN

Le CHU de Rouen en chiffres

- Effectif : 7 600 personnes sur cinq sites (Hôpital Charles-Nicolle de Rouen, hôpital de Bois-Guillaume, Hôpital d'Oissel, Hôpital Saint-Julien de Petit-Quevilly, maison de retraite Boucicaut de Mont-Saint-Aignan).

- Budget : environ 360 millions d'euros.

- Entre 70 000 et 75 000 interventions de maintenance.

- 300 000 m2 de planchers.

- 13 000 équipements inventoriés.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil