En direct

ROUBAIX Le commerce revient au centre-ville

le 07/07/2000  |  Collectivités localesUrbanisme commercialUrbanismeRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Urbanisme commercial
Urbanisme
Réglementation
Valider

Un centre commercial à proximité de la grand'place

Premiers coups de pioche avant la fin juillet pour le chantier du centre commercial Espace Grand-Rue de Roubaix, développé par le groupement Casino-Gérec. C'est le cabinet d'architecture parisien AU4G qui l'a dessiné, avec l'appui de l'architecte roubaisien Gilles Neveux. Gérec, qui assure la maîtrise d'ouvrage déléguée, a lancé la consultation des entreprises en 23 lots séparés. Dumez-GTM a obtenu le gros oeuvre étendu. Le coût de l'opération pour l'investisseur est de 300 millions de francs. Environ 150 millions de francs de travaux seront ensuite engagés par les preneurs des cellules commerciales.

Ce complexe implanté en plein centre-ville, à proximité de la Grand'Place et du centre de boutiques de fabricants MacArthur Glen, desservi par deux stations de métro et une station de tramway, comprendra un hypermarché Géant Casino, sept moyennes surfaces et quarante à cinquante magasins. Il disposera d'un parking de 1 450 places sur trois niveaux en superstructure du centre. C'est une des pièces clés de la stratégie de renouvellement urbain (et donc commercial) lancée il y a plusieurs années par le maire de Roubaix, René Vandierendonck. Il s'agit, pour la ville, de redonner une image attractive au centre-ville. L'opération vise à attirer dans les rues de Roubaix une population de salariés travaillant sur place (une des entrées du centre commercial donne sur les bureaux de La Redoute) et de Roubaisiens qui ont renoncé depuis longtemps à faire leurs courses sur place. Il a fallu, au départ, beaucoup de force de conviction à René Vandierendonck pour convaincre un promoteur commercial de s'implanter dans un centre-ville en déliquescence, à huit minutes de trajet des deux hypermarchés de périphérie. Mais, à deux ans de l'ouverture (mars 2002), les promoteurs Altaréa-Gérec et Casino sont très optimistes.

Accélérer la commercialité

« Le centre-ville est désormais complètement sécurisé, et déjà le secteur restauration retrouve un nouveau dynamisme, comme le prouve l'ouverture de brasseries », constate Dominique David, d'Altaréa. Les promoteurs estiment que l'ouverture du centre va accélérer la commercialité du centre-ville roubaisien, et d'autres enseignes pourraient les suivre. Il est vrai que les autorités locales se sont fortement impliquées dans la vie commerçante via l'association de gestion unique du centre-ville qui regroupe les grandes enseignes, les unions commerciales, les organismes consulaires, la ville et la communauté urbaine de Lille-Métropole. Par ailleurs, le contrat local de sécurité a permis de déployer d'importants moyens humains. Enfin, Lille-Métropole a investi pas moins de 200 millions de francs dans les espaces publics du centre de Roubaix.

DESSIN : Conçu par le cabinet parisien AU4G, l'Espace Grand-Rue comprendra un hypermarché, sept moyennes surfaces et quarante à cinquante magasins.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur