En direct

Rotterdam s’offre son arche d’abondance
Inauguré le 1er octobre, la Markthal s'affiche comme un nouveau monument de Rotterdam. - © Ossip van Duivenbode

Rotterdam s’offre son arche d’abondance

Marie-Douce Albert |  le 01/10/2014  |  MVRDVAlexandre Chemetoff ArchitectureBâtimentImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
MVRDV
Alexandre Chemetoff
Architecture
Bâtiment
Immobilier
Europe
Technique
Valider

La Markthal, inaugurée mercredi après-midi, 1er octobre, par la reine Máxima des Pays-Bas, est le premier marché couvert du pays. Mais la voûte du spectaculaire bâtiment conçu par l’agence d’architecture MVRDV pour le développeur immobilier Provast est également constituée de 228 logements.

L’ouverture de la Markthal, la Halle de marché de Rotterdam, mercredi 1er octobre est une première historique. Il n’existe en effet traditionnellement pas de marché couvert aux Pays-Bas. Là n’est sans doute pas l’unique raison pour laquelle la reine Máxima en personne est venue inaugurer le lieu dans l’après-midi. Avec son arche gigantesque, longue de 120 mètres et haute de 40 mètres, l’édifice est en effet une nouvelle icône pour une ville déjà dotée d’une collection d’architectures contemporaines percutantes. Il est aussi le résultat de l’interprétation audacieuse livrée par l’agence d’architecture MVRDV pour la réalisation d’un programme mixte logements/commerces.

Projet renversé

Il y a dix ans, la mairie de Rotterdam avait en effet lancé une consultation de conception-construction pour la création dans le quartier de l’église Saint-Laurent d’un marché alimentaire couvert mais aussi de logements. Le centre-ville souffre en effet de longue date d’une pénurie d’habitations. La solution première aurait pu être de construire deux barres encadrant une halle mais MVRDV, associée avec le promoteur immobilier Provast, a littéralement renversé le projet et a choisi d’envelopper l’espace commercial avec 228 appartements. « En retournant le volume, nous avons donné une certaine monumentalité à la halle, note l’architecte Winy Maas, le M de MVRDV. Le site, en bordure de la Binnenrote qui représente la plus grande place d’Europe, nécessitait qu’on augmente l’échelle du bâtiment ». Le sous-sol comprend, lui, 1 200 places de parking. Le projet, construit en cinq ans a représenté un budget de  175 millions d’euros.

Framboises, aubergines et pissenlits géants tapissent la voûte du marché, pour une œuvre intitulée fort à propos « La corne d’abondance ».
Framboises, aubergines et pissenlits géants tapissent la voûte du marché, pour une œuvre intitulée fort à propos « La corne d’abondance ». - © © Marie-Douce Albert/Le Moniteur

Imposante avec sa surface totale de 95 000 m², la halle est aussi surprenante. L’arc de logements, traité en parement de granit d’un gris strict et uniforme, forme à l’intérieur une voûte phénoménale. Les 96 étals de produits alimentaires sont en effet enrobés par une fresque florale, fruitière, animalière… Réalisé en impression 3D, cette création d’Arno Coenen et Iris Roskam est, avec ses 11 000 m² de surface, la plus grande œuvre d’art du pays. Et elle est intitulée, comme il se doit, « La corne d’abondance ».

Commentaires

Rotterdam s’offre son arche d’abondance

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil