Réalisations

Roland Castro veut installer la présidence de la République dans le 93

L’architecte et urbaniste Roland Castro, candidat potentiel à la présidentielle de 2007, a proposé que la présidence de la République déménage à Saint-Denis, en banlieue parisienne. Une façon selon lui de réconcilier le pouvoir avec le peuple tout en donnant « une nouvelle attractivité » à la banlieue.

Evoquant justement les incidents dans les banlieues en octobre-novembre 2005, qui selon lui illustrent « l’apartheid urbain », M. Castro a appelé, lors d’une conférence de presse avec Jean-Luc Romero (UMP) et Georges Sarre (MRC), à « un grand projet », susceptible de « redonner de l’espoir aux Français qui ne croient plus à rien ».

Selon ce projet, le Premier ministre et les services de Matignon pourraient aussi aller à Saint-Denis et le Quai d’Orsay irait à La Courneuve. La place Beauvau (Intérieur) se délocaliserait à Rosny-sous-Bois.

Dans ce schéma, qui valorise l’ancienne ligne des forts, au-delà du périphérique et du Grand Tram, « appelé à jouer un grand rôle », le ministère de la Jeunesse et des Sports se ferait une place à Nogent-sur-Marne, à quelques encablures des ministère de la Santé (Alfortville), de la Culture (Vitry) et du Travail (Villejuif).

Le Nouvel Elysée de Saint-Denis, ville où se trouve la nécropole des rois de France, serait constitué « d’un vaste palais de la République » et d’une petite maison, modeste et à taille humaine pour le président de la République, a proposé M. Castro qui a fondé le mouvement Utopies Concrètes.
En « dépliant » ainsi l’Etat de la capitale vers la périphérie », « on libérerait quelque 150 ha et l’on garderait 50 ha pour faire 15.000 logements sociaux », a poursuivi l’ancien maoïste, qui avait lancé en 1981 un Plan banlieue pour réhabiliter les cités.
« Les 100 ha restants seraient vendus, rapportant 15 milliards d’euros », qui permettraient de construire en entier le Grand Tram ainsi que le Nouvel Elysée, le Matignon du 93 et les nouveaux locaux ministériels, a-t-il également expliqué.
Avec AFP

Focus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X