Profession

Robert Herrmann nommé président du Plan Urbanisme Construction et Architecture

Mots clés : Architecture - Bâtiment d’habitation individuel - Etat et collectivités locales - Gouvernement

Le président de Strasbourg Eurométropole et adjoint au maire de Strasbourg a été nommé le 6 mars par la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, à la tête de cet organisme de recherche appliquée.

A l’échelle de l’Eurométropole de Strasbourg, qu’il préside, Robert Herrmann a particulièrement œuvré pour la réalisation de projets d’aménagement de grande envergure en recherchant le dialogue avec les habitants et les différentes collectivités concernées. Une excellente raison pour la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, de le nommer à la tête du Puca (Plan Urbanisme Construction et Architecture), l’organisme de recherche appliquée rattaché à son ministère.

Le Puca, qui rassemble les acteurs de l’aménagement, de la construction et de la ville durable (administrations, collectivités, écoles d’architecture, agence d’urbanisme, représentants des organisations professionnelles du bâtiment, services de l’Etat …) peut proposer des dispositifs dérogatoires en urbanisme, construction ou marchés publics afin de soutenir des expérimentations dans ces domaines.

Dans sa lettre de nomination, la ministre demande à Robert Herrmann de conduire trois chantiers majeurs en termes de politiques publiques structurantes :

– la recherche et l’expérimentation sur la construction de la ville durable en mettant au premier plan la recherche urbaine sur les questions sociales qui sont un préalable aux autres piliers du développement durable ;

– la transition énergétique des bâtiments existants ;

– le soutien à l’innovation dans le secteur et les métiers du bâtiment et de l’architecture pour gagner en qualité et en maîtrise des coûts, avec un souci de favoriser l’exportation de nos savoir-faire.

Cette volonté de renforcer l’action du Puca s’inscrit en complémentarité avec les initiatives du réseau Vivapolis des acteurs de la ville durable que la ministre avait installé au sommet de Climate Chance à Nantes, en septembre 2016, et du deuxième appel à projets sur les démonstrateurs pour la ville durable dont le Puca assure l’accompagnement avec les services du ministère.

Robert Herrmann tiendra en présence de la ministre, le vendredi 10 mars, le premier comité des parties prenantes du Puca.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X