En direct

Risque routier : les recettes de l’OPPBTP
Le risque routier représente la deuxième cause d'accidents graves et mortels du BTP. - © © sante-securite-paca.org

Risque routier : les recettes de l’OPPBTP

Pauline Chambost |  le 11/05/2022  |  France PréventionOPPBTPArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Vie du BTP
Prévention
OPPBTP
Artisans
Valider

L’OPPBTP lance une campagne sur le risque routier, deuxième cause d'accidents graves et mortels du secteur. Webinars, affiches, diagnostics et accompagnements de certaines entreprises sont prévus.

En 2019, le BTP a enregistré 51 décès suite à un accident de la route au travail. Le risque routier professionnel, présent dans le Plan santé travail 4 et le Plan du gouvernement sur les accidents graves et mortels, est l’une des sept thématiques retenues pour le plan Horizon 2025 de l’OPPBTP. L’organisme de prévention a lancé le 9 mai une campagne de six semaines sur le sujet, construite avec l’aide de la délégation interministérielle à la sécurité routière et de la Cnam, entre autres.

La sensibilisation passera d’abord par la communication. Un kit est mis à disposition des entreprises. Il comprend notamment des affiches sur les principaux risques (alcool, arrimage du matériel, vitesse…) et des vidéos. Pour essayer de toucher le plus grand nombre, un courrier sera envoyé à “l’ensemble des entreprises du BTP”, promet l’OPPBTP, et des achats de publicité sont prévus. Des dépliants seront distribués par les services de santé au travail.

Sont disponibles sur le site dédié à la campagne 350 contenus, nouveaux, anciens mis à jour, de l’OPPBTP ou de partenaires : par exemple des questions-réponses ou une auto-évaluation conducteur en dix questions simples, permettant d’identifier les meilleures solutions et outils pour améliorer son comportement sur la route.

Un diagnostic au sein de 1000 entreprises

Aussi, un webinaire sur le risque routier en général (port de la ceinture, fatigue…) et deux autres plus techniques concernant les problématiques propres au BTP (arrimage de charge, les travaux sous circulation, l’aménagement des véhicules…) sont organisés. Chacun sera décliné dans une version pour les chefs d’entreprise, encadrants et préventeurs d’une part, et pour les salariés, intérimaires et apprentis d’autre part.

L’OPPBTP a sélectionné 1000 entreprises pour lesquelles un diagnostic risque routier sera réalisé. “Un questionnaire portant sur le risque routier professionnel et leur culture prévention en général leur sera adressé, permettant de leur conseiller des actions de prévention en adéquation avec leurs besoins”, indique-t-il. “La prise de contact a démarré fin avril et la réception est plutôt bonne”, rapporte Paul Duphil, son secrétaire général.  L’OPPBTP se donne également l’objectif de prolonger cet accompagnement en présentiel auprès d’environ 200 entreprises pour lesquelles des besoins plus importants auront été identifiés.

Le risque routier dans le BTP a ses particularités (véhicules spécifiques, activités sur la voie publique…). Il est la deuxième cause d’accidents graves et mortels dans le secteur, “plutôt très performant” en matière d’accidents de trajet, précise Paul Duphil, mais moins pour les accidents de mission. Surtout, le secteur est surreprésenté dans les accidents de la route mortels (14 % du total national, alors que les salariés du BTP représentent seulement 8,8 % des travailleurs). “Une sinistralité qui demande de l’action”, pour Paul Duphil. D’autant plus que depuis 2017, le nombre d’accidents a cessé de baisser. D’où l’objectif ambitieux que se fixe l’OPPBTP : “zéro risque routier dans le BTP”.

Commentaires

Risque routier : les recettes de l’OPPBTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil