En direct

Riou Glass investit 1,6 M€ dans son usine mayennaise de transformation de verre plat
L'investissement dans l'usine RIOU Glass VIO a notamment permis la finalisation de l’automatisation de la chaîne de production, en amont de la ligne d’assemblage, au niveau de l’atelier de découpe. - © RIOU Glass

Riou Glass investit 1,6 M€ dans son usine mayennaise de transformation de verre plat

LeMoniteur.fr |  le 15/04/2021  |  Stores et fermeturesMayenneVerreVerre platInvestissement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Industrie
Stores et fermetures
Mayenne
Verre
Verre plat
Investissement
Valider

Malgré la pandémie, le groupe  maintient le cap de ses investissements visant à moderniser ses unités de production françaises. Après avoir réalisé d’importants travaux sur son usine historique de Boulleville dans l’Eure, pour un montant de 4 millions d’euros, c’est maintenant au tour du site mayennais Riou Glass VIO installé à quelques kilomètres de Laval.

Créée en 1973 en Mayenne sous l’enseigne VIO (pour Vitrages Isolants de l’Ouest), l’usine de transformation de verre plat de Parné-sur-Roc, près de Laval, propriété de Riou Glass depuis 2009, est l’un des sites fer de lance du groupe verrier.

D'une surface de 6000 m², elle emploie 70 personnes et produit en moyenne chaque année près de 350 000 m² de vitrages isolants à hautes performances énergétiques et environnementales pour les marchés de la menuiserie industrielle, de la façade ou de la véranda.

Riou Glass y a investi 1,6 M€ au second semestre 2020 pour accroître la compétitivité du site.

Une chaîne de production 100% automatisée

Une partie de l’investissement a servi à l’acquisition et l’implémentation d’un nouvel ERP auprès de l’éditeur Synerglass.

Opérationnel depuis quelques mois, le nouveau progiciel a permis d’augmenter la production mais surtout de baisser les pertes matières, un enjeu majeur dans la fabrication de produits verriers.

L’autre partie s’est portée sur la finalisation de l’automatisation de la chaîne de production, en amont de la ligne d’assemblage, au niveau de l’atelier de découpe. Une vingtaine de positions de stockage supplémentaires ont été installées pour stocker les plateaux de verre. Une table de coupe entièrement automatisée a également été changée. Son installation a permis au site de gagner trois minutes par découpe de plateau float et d’augmenter sa capacité dimensionnelle sur cette table à 4500 x 3210 mm.

Deux systèmes « ReMaster » ont aussi été installés pour la coupe float et feuilleté : ils stockent automatiquement à l’horizontal les résiduels des plateaux et permettent de les réutiliser quand le même type de verre doit être découpé. Ce stockage automatisé présente l’avantage de réduire les chutes, offrant un réel gain de matière, de conserver la qualité des verres découpés mais aussi de gagner en efficacité quant aux opérations de stockage.

«  Nous gardons pour objectif 6 points de gain sur la perte matière »,  a souligné Rodney Litou, directeur du site RIOU Glass VIO. 

Enfin, l’usine s’est équipée de quatre préhenseurs à ventouses offrant un plus grand confort de travail aux opérateurs qui, grâce à l’automatisation de ce processus, ne portent plus les vitrages à la main. Des travaux d’aménagement intérieur et de rénovation de la façade extérieure et de la toiture ont également été réalisés.

Commentaires

Riou Glass investit 1,6 M€ dans son usine mayennaise de transformation de verre plat

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil