En direct

Ricciotti construit une carapace en béton pour le musée Cocteau
Chantier du musée Jean-Cocteau à Menton (Alpes-Maritimes) - © © Lisa Ricciotti

Ricciotti construit une carapace en béton pour le musée Cocteau

Milena Chessa, envoyée spéciale à Menton |  le 30/06/2011  |  Alpes-MaritimesArchitectureRudy Ricciotti

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Alpes-Maritimes
Architecture
Rudy Ricciotti
Valider

L’architecte bandolais Rudy Ricciotti a imaginé une silhouette énigmatique pour le futur musée Jean-Cocteau à Menton (Alpes-Maritimes). L’entreprise Campenon-Bernard Côte d’Azur a coulé 3700 m3 de béton pour la concrétiser.

Un architecte qui a de l’« audace » et un maire qui est « à l’écoute ». Voilà ce que disent l’un de l’autre le maître d’œuvre Rudy Ricciotti et le maître d’ouvrage Jean-Claude Guibal. Ensemble ils bâtissent le futur musée Jean-Cocteau (2700 m2), dont l’inauguration est programmée pour le 6 novembre 2011 à Menton (Alpes-Maritimes). L’entreprise Campenon-Bernard Côte d’Azur a finalisé le 15 janvier dernier le gros œuvre d’une structure parasismique à la silhouette énigmatique. « Chacun y voit ce qu’il veut », estime la conservatrice du musée, Célia Bernasconi. Pour l’élu local : « C’est un calcaire tombé de la colline, puis creusé par l’eau et le vent… ou bien un coquillage. »

Architecture non conventionnelle

En plan, le bâtiment présente une forme triangulaire, légèrement tronquée sur l’un des trois angles. En élévation (rez-de-chaussée unique), il ressemble à une épaisse carapace de béton (45 cm), percée de failles aux contours irréguliers. « C’est un écho lointain aux traits déliés des dessins de Cocteau », explique le concepteur. Ces failles apportent de la lumière naturelle à l’intérieur de l’édifice, et cadrent des vues sur l’extérieur. Selon le maire de Menton : « L’entreprise, composée d’une équipe de jeunes, a été passionnée par le fait de construire autre chose qu’une boîte à chaussures. Et les habitants ont accepté cette architecture non conventionnelle sans poser le moindre recours, une chose rare. » Un restaurateur installé à deux pas du chantier confirme : « Plus on voit le bâtiment, plus on le trouve beau. »

Les intervenants

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Menton. Assistance à la maîtrise d’ouvrage : Maïa Rabinowitz, architecte programmiste, société sa17 ; Frédéric Ladonne, architecte muséographe, Parica.

Maîtrise d’œuvre : Rudy Ricciotti, architecte ; EDP et Associés, muséographe ; Lightec, éclairagiste ; Assouline, BET TCE, économiste ; Thermibel, acousticien ; APS paysagistes associés, paysagiste ; Van Santen et associés, ingénierie des façades.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur