En direct

Rhône La ZAC du Bordelan privilégie le développement durable

PIERRE DELOHEN |  le 15/09/2000  |  Développement durableAménagementTransportsEnvironnementTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Développement durable
Aménagement
Transports
Environnement
Transports mécaniques
Rhône
Santé
Architecture
Réglementation
Technique
Valider

240 hectares aménagés a anse en bordure de saône

« La volonté est affirmée de réussir un développement durable harmonieux dans une mixité équilibrée d'activités, de loisirs, de cadre de vie et d'habitat » résume Roland Fulchiron, président du syndicat mixte du Bordelan, maître d'ouvrage d'un aménagement d'envergure à décliner à partir de l'été 2001 aux portes de l'agglomération lyonnaise.

Des atouts environnementaux

Sur un site de 240 ha en bord de Saône et au pied des monts du Beaujolais, le Bordelan fort de ses atouts environnementaux insérés dans un réseau dense et proche d'infrastructures de transports (RN6, A6, A46, TGV, Saône) entend devenir le prototype des ZAC du XXIe siècle. Gérard Pagliéri de Babylone Avenue Architectes, vainqueur de la consultation européenne, en charge des études pré-opérationnelles de cette ZAC, explique : « Le projet d'aménagement pour travailler, vivre et se détendre exploite pleinement la double façade autoroutière et fluviale du site sur 3,5 km respectivement ».

On retrouvera ainsi en bordure de l'A6 les activités économiques qui bénéficieront d'un traitement paysager spécifique et de l'effet vitrine, en bordure de Saône le développement les activités de loisirs et de tourisme et autour du plan d'eau de 120 ha et du port de plaisance l'habitat et les services.

Plus globalement, cinq thèmes majeurs sont recensés : le loisir avec le développement de la base existante (Ansea) et d'un grand parc paysager ; la plaisance avec la création d'un port de 350 anneaux ; un pôle aquaculturel grand public qui pourrait comprendre un aquarium et d'autres activités ludiques organisées autour de l'élément liquide ; l'habitat avec la création de logements de qualité au contact du port ; enfin, un parc d'activités paysager.

Alors qu'Anse a approuvé le projet fin juillet, ce qui le fait désormais pleinement exister, Gérard Pagliéri ajoute : « Cette opération se veut significative de ce qui peut être réalisé dans le domaine du développement durable - gestion de l'eau et de l'air, traitement du bruit, respect de l'environnement, traitement des déchets, insertion, etc. - en préalable à la réglementation à venir. » Une volonté décisive quand on sait que ce projet a amené à se développer sur dix à quinze ans.

Fiche technique

Maîtrise d'ouvrage : syndicat mixte du Bordelan (contact, tél. 04.74.67.13.94)

composé du département du Rhône, de la commune d'Anse et du district de l'agglomération de Villefranche-sur-Saône

Assistance à la maîtrise d'ouvrage : SERL et Soreal

Maîtrise d'oeuvre : Babylone Avenue Architectes, Green concept (paysagiste), Sodeteg et Sogreah (bureaux d'études infrastructure et hydraulique), et Sophia conseils.

CARTE : Les différentes zones de la Zac

Le projet d'aménagement aura une façade économique côté A6 et une façade loisirs et tourisme côté Saône.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil