En direct

Rhône-Alpes, locomotive du transport ferré

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 03/10/2001  |  ArdècheCantalDrômeAinPuy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ardèche
Entreprises
Cantal
Drôme
Ain
Puy-de-Dôme
Allier
Savoie
Haute-Savoie
Haute-Loire
Loire
Rhône
Aménagement
Isère
Transports
Transports mécaniques
France entière
Architecture
Valider

Le fer à dix sous, c’est fini : la région Rhône-Alpes compte engager sur les cinq prochaines années quelque 1,37 milliard d’euros (9 milliards de francs) dans sa politique de transport ferroviaire, exploitation, infrastructures et matériels compris. Dénonçant le transfert «d'une compétence sans les moyens nécessaires», elle s’aiguille néanmoins résolument vers le rail. Signe fort, en novembre 2001, elle devrait adopter un plan d’investissement matériel 2002-2006 pour les Transports express régionaux d’un montant de 460 millions d’euros (3 milliards de francs) pour l’achat de 250 caisses.
Parallèlement, Anne-Marie Comparini, sa présidente, signera avec la SNCF une convention afin que « le client bénéficie d’une offre qui alliera confort, qualité et fiabilité ».

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur