En direct

RGE : les professionnels réclament la parution urgente du décret sur l'éco-conditionnalité

le 29/04/2014  |  EnvironnementPerformance énergétiqueEntreprisesSantéEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Environnement
Performance énergétique
Entreprises
Santé
Energie
Technique
Valider

Dans un communiqué publié mardi 29 avril, CAP3E, entreprise spécialisée dans l'accompagnement des professionnels de la rénovation énergétique vers les qualifications RGE, demande la publication rapide du décret fixant les modalités de l’éco-conditionnalité pour ne pas voir s'arrêter le mouvement de qualification des entreprises qui s'est enclenché à l'annonce de son entrée en vigueur le 1er juillet 2014.

A partir du 1er juillet 2014, seuls les artisans titulaires d’un des signes de qualités RGE correspondant à leur activité pourront faire bénéficier leurs clients de l’Eco-PTZ (un délai repoussé de 6 mois en ce qui concerne le CIDD et les CEE). La possession d’un tel signe est donc un enjeu critique pour toute la profession.

Dans un communiqué publié mardi 29 avril, CAP3E, entreprise spécialisée dans l'accompagnement des professionnels de la rénovation énergétique vers les qualifications RGE (CAP3E gère et complète tout dossier de demande de qualification RGE jusqu’à la décision positive de la commission de qualification de l’organisme de qualification), interpelle les ministres du Logement et de l'Ecologie, pour les presser de signer le décret précisant les modalités de l'éco-conditionnalité qui n'est toujours pas paru. (notre article)

"Malgré les nombreuses démarches engagées par CAP3E et ses partenaires, négoces et fabricants, l’absence de confirmation institutionnelle quant à la parution du décret précisant les modalités de l’éco-conditionnalité plonge toute une profession dans l’incertitude et donc dans l’inaction", explique le communiqué. "Tant qu’ils ne sont pas contraints, les professionnels du bâtiment auront naturellement tendance à privilégier la recherche de chantiers pour remplir leur carnet de commandes, au détriment de l’obtention d’une qualification. Pourtant, ce flou risque bien de retarder gravement la montée en compétence de la filière et de ruiner les efforts que les acteurs engagés pour l’obtention du RGE ont conduits depuis de longs mois. Plus le temps passe, plus le risque augmente."

Alors que les acteurs de la filière se mobilisent depuis des mois pour permettre l’acquisition de la mention RGE par le plus grand nombre, ce flou risque de peser sur l'activité des entreprises qui compme CAP3E, accompagnent la qualification RGE. 'Le doute va finir par s’installer et la mobilisation, une fois stoppée, aura bien du mal à redémarrer. Mesdames les Ministres, il est important d’agir sans attendre pour confirmer rapidement l’éco-conditionnalité", demande ainsi Gilles Ramin, président de CAP3E, qui salue toutefois l’annonce par Ségolène Royal de la signature de la convention FEE Bat dès mercredi 30 avril, comme "un premier signe positif".

Commentaires

RGE : les professionnels réclament la parution urgente du décret sur l'éco-conditionnalité

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur