Transport et infrastructures

RFF et Eiffage inaugurent le chantier de la ligne à grande vitesse Le Mans-Rennes

Mots clés : Entreprise du BTP - Transport ferroviaire

Les politiques concernés, ainsi que les P-DG d’Eiffage et de RFF se sont rénuis, le 27 juillet, pour inaugurer l’installation principale de travaux d’Etrelles  en Ille-et-Vilaine. Cet évènement a marqué le lancement de la construction de la ligne à grande vitesse ferroviaire Bretagne – Pays de la Loire, un chantier de cinq ans.

Ils étaient tous là. Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense accompagné de Pierrick Massiot, Président de la Région Bretagne, et d’un représentant de Jacques Auxiette, Président de la Région Pays de la Loire, ainsi que de Pierre Berger, Directeur général d’Eiffage et d’Hubert du Mesnil, Président – directeur général de Réseau Ferré de France, à l’inauguration de l’installation principale de travaux d’Étrelles (Ille-et-Vilaine), le 27 juillet 2012. Ils se sont réunis pour lancer le grand chantier de la construction de la ligne à grande vitesse ferroviaire Bretagne – Pays de la Loire. Les travaux préparatoires  de ces 182 kilomètres de LGV auxquels s’ajouteront 32 kilomètres de raccordement ont débuté conformément au calendrier.

Pour rappel, cette LGV est réalisée en partenariat public – privé et représente un investissement de près de 3,3 milliards d’euros courants.  Le contrat de partenariat avait été signé entre le partenaire privé, ERE, société du groupe Eiffage qui a la charge de financer, concevoir, construire et maintenir la ligne pour une durée de 25 ans ; les partenaires publics : RFF investit près de 43 % du coût du projet (1,4 milliard d’euros) ; l’État, à travers l’AFITF, et les collectivités territoriales investissent à parts égales à hauteur de 28,4 % chacun pour un total de 1,9 milliard d’euros courants ; l’Union européenne a également attribué des subventions au projet en phase d’études. En outre, le projet bénéficie des interventions de la Banque européenne d’Investissement et de la Direction des fonds d’épargne de la Caisse des Dépôts.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X