Reynaers Aluminium soigne l’impact environnemental de ses produits
- © Doc. Reynaers

Reynaers Aluminium soigne l’impact environnemental de ses produits

Pierre Pichère |  le 31/05/2021  |  REYNAERS ALUMINIUMEconomie circulaireConstruction bas carboneEmpreinte carboneIndustrie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

REYNAERS ALUMINIUM
Stores et fermetures
Economie circulaire
Construction bas carbone
Empreinte carbone
Industrie
France
Valider

Le fabricant entend diviser par deux le bilan carbone de ses menuiseries. Une nécessité environnementale pour que l’aluminium passe le cap des exigences réglementaires.

Un peu plus de 10 g de CO2 par kilo d’aluminium : ce chiffre donne l’ampleur des efforts à réaliser par les fabricants. Et même si les produits utilisés sur le marché européen se situent plutôt autour de 8 g, la filière estime que ce bilan est encore bien trop élevé. Reynaers vient ainsi d’annoncer une série d’engagements pour développer des produits plutôt autour de 4 g de CO2 / kg.

Energie

Le fabricant se réoriente ainsi vers de l’aluminium primaire produit à partir d’énergie verte, ainsi que vers davantage de matière issue du recyclage. Côté électricité verte, le fabricant a exclu de ses fournisseurs ceux qui utilisent le charbon. C’est désormais la production hydroélectrique qui est privilégiée. Reynaers mise par ailleurs sur l’amélioration technologique du procédé électrolytique Hall-Héroult, transformant l’oxyde d’aluminium en aluminium primaire étant fort gourmand en électricité, malgré des améliorations déjà enregistrées au fil des ans. D’autres pistes sont à l’étude, notamment le remplacement des anodes de carbone par de la céramique, ce qui n’émettrait plus que de l’oxygène. La combinaison avec de l’électricité verte réduirait à presque zéro le bilan carbone du matériau.


Economie circulaire

L’autre enjeu provient du recyclage de l’aluminium, qui réduit de 95 % la consommation énergétique. Le matériau est recyclable à l’infini, mais le produit recyclé ne couvre aujourd’hui que 40 % des besoins. Un problème de collecte, sans doute, mais aussi de durée de vie longue des produits en aluminium.

La production d'aluminium dans le monde serait responsable d'environ 2 % des émissions totales de CO2, plaçant les industriels sous le feu de l'actualité pour agir en faveur d'une réduction significative.

Commentaires

Reynaers Aluminium soigne l’impact environnemental de ses produits

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil