Le moniteur
Rexel termine à -2,3 % au premier trimestre
Le groupe de distribution en baisse - © © DR

Rexel termine à -2,3 % au premier trimestre

Marie-Laure Barriera |  le 02/05/2013  |  Matériel de chantierEnergies renouvelablesEuropeFrance entièreInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Matériel de chantier
Energies renouvelables
Europe
France entière
International
Energie
Valider
Résultats -

Dans la continuité de 2012, le premier trimestre pour le groupe de distribution en matériel électrique est marqué par les mauvais résultats de l’Europe, et subit notamment la détérioration du segment photovoltaïque.

Le chiffre d’affaires de Rexel a enregistré pour les trois premiers mois de l’année une baisse de 2,3 % en données publiées, à 3,15 Md€, et de 3,7% en données comparables et à nombre de jours constant. Hors impact négatif dû à la variation du prix des câbles à base de cuivre, les ventes ont diminué de 3,1% en données comparables et à nombre de jours constant.

Focus sur l'Europe

Représentant 55 % des ventes du groupe, l’Europe affiche un CA en baisse de 6,1% en données publiées, incluant un effet positif de 49,9 millions d'euros liés à la consolidation de Société Commerciale Toutelectric en France, Wilts au Royaume-Uni, La Grange en Belgique et Erka en Espagne. En données comparables et à nombre de jours courant, les ventes sont en baisse de 8,5%, incluant un fort effet calendaire négatif de 3 points. En données comparables et à nombre de jours constant, l'évolution des ventes a été identique à celle du trimestre précédent : -5,5%. Hors photovoltaïque, les ventes ont baissé de 4,5%. Dans l’Hexagone, le recul des ventes ressort à 3% sous l’effet conjugué de « l'évolution défavorable dans la construction, l'équipement industriel et les câbles, partiellement compensé par une bonne performance des grands comptes », explique le Groupe. Chez nos principaux voisins, la chute de 7,7 % au Royaume-Uni s’explique à la fois par la faiblesse du marché, l'impact défavorable des fermetures d'agences et la baisse des ventes d'équipements photovoltaïques. Rexel bénéficie de plus de résistance en Allemagne avec -5,9 % (contre -9,0% au T4 2012). Hors photovoltaïque, les ventes ont diminué de 1,9% (contre -2,4% au T4 2012), reflétant la bonne résistance du marché final industriel et du segment rénovation. En Belgique, les ventes ont reculé de 22,5%, largement impactées par la baisse des ventes d'équipements photovoltaïques. Hors photovoltaïque, les ventes sont en baisse de 10,2%.

Des perspectives en légère amélioration

Le groupe table sur une évolution des ventes organiques toujours négative au deuxième trimestre, mais attend un retour à la croissance au second semestre, soutenu par l'amélioration des indicateurs en Amérique du Nord et dans les pays à forte croissance. Pour l’ensemble de l’année, Rexel mise ainsi sur une croissance organique des ventes légèrement positive sans avancer de chiffre.

Commentaires

Rexel termine à -2,3 % au premier trimestre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur