Rexel intègre l'éditeur de logiciels Esabora
l'offre esabora.elec - © © DR

Rexel intègre l'éditeur de logiciels Esabora

Marie-Hélène Nougaret |  le 26/11/2013  | 

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Valider
Matériel électrique -

Le distributeur de matériel électrique a annoncé l'acquisition de l'éditeur de logiciels Esabora.

Profitant d'une réunion d'investisseurs organisée ce mardi 26 novembre, Rexel -spécialiste mondial de la distribution de matériel électrique avec un CA 2012 de 13,4 milliards d'euros- a annoncé le rachat d'Esabora. Basé à Paris, cet éditeur de logiciel a réalisé un chiffre d'affaires en 2012 d'environ 2 millions d'euros. Il propose notamment des outils de gestions commerciales et administratives pour les électriciens. Leur solution Esobora.elec est d'ailleurs déjà distribuée par Rexel. Ainsi, l'entreprise indique sur son site Internet avoir plus de 3 000 clients électriciens. Esabora édite également des solutions pour le e-commerce et a déjà travaillé dans la distribution BtoB pour Legallais et Rexel.

Avec l'intégration d'Esabora (qui devrait être finalisée en janvier 2014), Rexel affirme vouloir proposer des "applications innovantes à ses clients pour soutenir leur croissance dans le domaine de l'efficacité énergétique et des automatismes du bâtiment", deux segments majeurs pour développer des produits et services à forte valeur ajoutée selon le projet d'entreprise Energy in Motion de Rexel.

Etre un fournisseur de solutions

Replacée dans le prolongement de l'acquisition du bureau d'études énergétiques Inoveha en 2011, cette opération de croissance externe servira surtout à soutenir ses projets de croissance interne, centrée sur le client. Elle devra en effet, selon le distributeur, "contribuer à créer une plateforme numérique, qui permettra à Rexel d'accélérer son évolution d'un rôle de distributeur de produits à celui d'un fournisseur de solutions".

Parallèlement à cette acquisition, Rexel a aussi annoncé deux autres rachats en Asie. Celui de Quality Trading, distributeur de matériel électrique disposant de cinq agences en Thaïlande, positionné sur les segments de l'industrie et du tertiaire, et affichant près de 35 millions d'euros de chiffre d'affaires. Et celui de Lenn International, basé à Singapour, distributeur de câbles spécialisés pour le marché pétrolier et gazier offshore sur l'ensemble de l'Asie du Sud-Est. Lenn International a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 20 millions d'euros au cours du dernier exercice fiscal.

Ainsi, ce sont au total 650 millions d'euros que le groupe a investi depuis début 2012 dans sa croissance externe. Et le mouvement n'est pas près de s'arrêter puisque Rudy Provoost a confirmé que le budget moyen annuel alloué aux acquisitions se situera aux environ de 500 millions d'euros.

Commentaires

Rexel intègre l'éditeur de logiciels Esabora

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur