En direct

Réunion d’ingénierie pour route exotique
PHOTO - Tech70 ingenie prix10.eps - ©

Réunion d’ingénierie pour route exotique

Olivier Baumann |  le 29/09/2008  |  RéunionRéalisationsConception-réalisationTransportsEntreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réunion
Réalisations
Conception-réalisation
Transports
Entreprises
Maîtrise d'œuvre
Travail
Vendée
France entière
Europe
Architecture
Valider

Deuxième prix ex æquo : Vincent Malfère (X-Ponts), chef du service des grands travaux à la DDE de La Réunion etPaul Barbier (Centrale Paris), directeur de projet chez Egis Route. Ils sont primés pour l’assistance à la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre de la route des Tamarins sur l’île de La Réunion.

Une seule route, celle des Tamarins, 34 km se courbant à mi-pente sur la côte ouest de l’île de La Réunion. Deux maîtres d’œuvre pour se la partager. L’un public, la DDE de La Réunion, représenté par Vincent Malfère, chef du service des grands travaux. L’autre privé, Egis Route, mené par Paul Barbier, directeur du projet. Mais pas de rivalité. Ici leur complémentarité est constructive. La DDE, durablement implantée sur l’île, dispose d’une connaissance fine des acteurs locaux. Elle peut s’appuyer en outre sur l’expertise du réseau scientifique et technique national, comme le Sétra ou le Cete Méditerranée. Egis Route présente pour sa part une solide expérience de la conduite de grands projets : Paul Barbier, entré chez Scetauroute en 1976, a plus de 500 km d’autoroutes à son actif.

Conditions extrêmes

Pour s’assurer de la cohérence globale de la route, les maîtres d’œuvre échangent fréquemment, lors des réunions d’avancement avec la région Réunion, maître d’ouvrage pour laquelle la DDE a d’ailleurs une mission d’assistance.

Au-delà des contrats, des relations de confiance s’installent. Fondamentales pour la bonne réussite du projet. D’autant que sur le volcan, la construction d’une route prend des allures dantesques. Tout ce qui est classique habituellement devient ici exceptionnel : 120 ravines abruptes et profondes à franchir par autant d’ouvrages d’art, des conditions climatiques extrêmes (cyclone, record de pluviométrie), une faune et une flore uniques et protégées, ou encore une logistique contrainte par le contexte insulaire.

Pour Vincent Malfère, arrivé sur la route en 2005 après avoir été chef du service maritime de Vendée, le changement d’océan a été synonyme d’aventure, passant d’une logique de gestion à une logique de projet, plus grisante. Pour Paul Barbier, les kilomètres de la route des Tamarins semblent être les derniers de sa carrière. L’homme, désormais à la retraite, a pris goût au soleil. Il s’est installé dans le sud de la France, sur le continent. Mais c’est sûr, il reviendra sur l’île pour l’inauguration de la route, en juin 2009.

Maître d’ouvrage : conseil régional de La Réunion.

Maîtres d’œuvre (hors ouvrages exceptionnels de la section 2) : DDE Service des grands travaux (section 1), Egis Route (section 2).

Principaux AMO : Algoe, Cete, Cetu, CSTB, DDE, Egis BCEOM, Europe études Gecti, Faup et Zirk, Présents SA, Setra, Sogreah.

Principales entreprises ouvrages d’art : Berthold, Bilfinger Berger, Demathieu & Bard, Dodin, Eiffage TP, Eiffel, ETPO, GTOI, Heaven Climber, Matière, Pico, Razel, SBTPC, Spie Batignolle TPCI, Vinci CGP.

Caractéristiques : 33,7 km de routes, 4 ouvrages d’art exceptionnels, 9 échangeurs et 3 tunnels.

Livraison : juin 2009.

Coût : 1,1 milliard d’euros.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur