En direct

REUILLY, LABORATOIRE DU RÉEMPLOI IN SITU

Laure Carsalade |  le 11/02/2018  |  ArchitectureTechniqueBâtimentParisFrance entière

La caserne de Reuilly, dans le XIIe arrondissement de Paris, fait office de chantier-pilote en France. Ce programme dense, confié à six agences d'architecture coordonnées par h2o, prévoit sur 2 ha une surface de plancher passant de 18 000 à 40 000 m2. Le bailleur Paris Habitat a missionné le collectif belge Rotor Déconstruction en tant qu'AMO réemploi. A chaque étape, les acteurs se sont interrogés sur les meilleures pratiques possible. Quel impact cette contrainte a-t-elle sur la gestion du chantier ?

Projet de ville dans la ville engagé en 2013, la réhabilitation-construction de la caserne de Reuilly (Paris XIIe ) réunit 580 logements - la moitié sont sociaux -, des bureaux et des équipements, dont la livraison est attendue en 2019 et 2020. Ce chantier témoigne, dans ses enjeux et son organisation, d'un engagement nouveau : limiter la fabrication et le flux de matière en évitant « que les matériaux ne partent dans la filière déchets », indique Elodie Capelle, chef de projet construction pour le maître d'ouvrage, le bailleur social Paris Habitat.

Cette préoccupation apparaît dans un contexte de pressions en cascade : celle de la prise de conscience de la raréfaction de matière, de volontés politiques et d'initiatives locales. En effet, selon une étude de l'université technique du Danemark (DTU), la construction à l'échelle mondiale des quarante années à venir représenterait l'équivalent de l'intégralité de ce qui a été bâti dans l'histoire de l'humanité. Or le BTP est déjà pointé du doigt comme étant le premier pourvoyeur de déchets, loin devant les autres secteurs(*) . Au niveau européen, une

directive de 2008 cible la valorisation de 70 % des déchets de chantier d'ici 2020, quand la loi nationale sur la transition énergétique encourage l'usage de produits issus de l'économie circulaire. Sur le terrain, de bonnes pratiques sont à l'essai. Dès 2014, l'Ademe a publié l'étude REPAR (« Réemploi comme passerelle entre architecture et industrie ») confiée à Bellastock. La même année, lors de l'exposition « Matière grise » au pavillon de l'Arsenal, Encore Heureux faisait du matériau de chantier un capital face à la crise annoncée.

Une logique de coopération

La position soutenue pour Reuilly est celle, selon Paris Habitat, « d'un paradigme nouveau en rupture avec le court terme et l'impératif consumériste, s'intégrant dans une philosophie générale de changement des comportements dans l'acte de concevoir et d'intervenir sur les chantiers ». Etonnamment, le réemploi ne faisait pas partie de la demande programmatique initiale. Jean-Jacques Hubert, architecte de l'agence h2o, qui pilote l'ensemble des opérations et conçoit les espaces publics, se réjouit des bénéfices de « la logique de coopération adoptée à toutes les échelles. L'idée du réemploi a émergé au fil des ateliers d'échanges et de sensibilisation que nous avons animés, poursuit-il. Les lots ont été attribués aux agences sur la base de prescriptions volumétriques, sans dessin, à partir d'une note d'intention, d'objectifs et de méthodes de travail. » L'envergure du site a été déterminante dans le choix du réemploi in situ : un [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

REUILLY, LABORATOIRE DU RÉEMPLOI IN SITU

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX