En direct

Retour sur le chantier hors norme de la friche culturelle Transfert
Sur 15 hectares de friches, l’association Pick Up Production a créé de toutes pièces un laboratoire culturel et artistique visant à faire vivre le site des anciens abattoirs de Rezé durant cinq ans. - © Jean-Philippe Defawe

Retour sur le chantier hors norme de la friche culturelle Transfert

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 20/12/2018  |  CultureLoire-Atlantique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Urbanisme
Culture
Loire-Atlantique
Valider

A l’initiative de la jeune maison d’édition « Les Passeurs d’initialités », les principaux acteurs du chantier de cette zone d’art et de culture implantée sur une friche, aux portes de Nantes, racontent leur aventure dans un ouvrage.

La particularité du BTP est que chaque chantier, petit ou gros, est unique. Pour tous ceux qui y ont œuvré, la livraison peut représenter un soulagement, mais aussi un sentiment de vide… qui durera à peine le temps d’attaquer le chantier suivant. Mais si tous les chantiers sont uniques, certains le sont davantage. Celui de Transfert est incontestablement de ceux-là. En quelque mois, sur 15 hectares de friches, l’association Pick Up Production a créé de toutes pièces un laboratoire culturel et artistique visant à faire vivre le site des anciens abattoirs de Rezé durant cinq ans, avant les premiers coups de pioche de la future ZAC Pirmil-les-Isles.

Un carnet de croquis

C’est cette histoire extraordinaire de la première saison de Transfert qui est racontée à travers les témoignages des principaux acteurs dans l’ouvrage « Dans le sillon de Transfert ». Mis en vie par les dessins, éléments de travail, maquettes et photographies, ce livre, à la manière d’un carnet de croquis permet de découvrir cette parcelle d’aventure, cette histoire dans celle, plus vaste, de ce morceau de territoire en construction pour plusieurs années dans la métropole nantaise. Ingénieur, chef de projet, constructrice, décorateur, désigner, architecte, contrôleur... chacun livre son expérience, avec ces mots pour permettre de mieux cerner les mondes qui se sont côtoyés et les urgences en jeu pour mener à bien ce projet.

Un Manitou, des dents de cobra et des tongs

« En tant que maître d’œuvre exécution et pilote, j’ai été séduit par la diversité des acteurs, témoigne François Debraine, de Chantiers Ingénierie. On voyait passer des dents de cobra sur le Manitou avec un chauffeur en short et tongs, je vous assure qu’on ne voit pas ça sur tous les chantiers ». Pour Mickaël Jannault, chargé d’affaires en génie électrique chez Isocrate, « la complexité a été de trouver les entreprises prêtes à s’investir dans un planning contraint ». Concevoir et intégrer toutes les contraintes d’un ERP à ciel ouvert a été un véritable casse-tête pour tous, et notamment les architectes. « Bien que nous soyons experts dans nos métiers, il fallait se réinventer pour celui-ci » raconte Jérôme Collier de l’agence In Situ AC&V. Même constat pour le contrôleur. C’est l’Apave qui a été chargée de contrôler la sécurité du public et la solidité des ouvrages. Un véritable challenge surtout que du 1er juillet au 8 septembre, quelque 172 580 visiteurs sont allés sur le site. « Au lieu de vérifier sur document, je vérifiais sur site » témoigne Patrick Régnier de l’Apave.

Transmettre

Pour l’auteur Elodie Ancelin, qui a recueilli ces propos « ce projet est à mon sens la rançon du succès d’acteurs qui, depuis longtemps, font secrètement le territoire et lui permettent de se mouvoir, d’évoluer, avec toute la diversité et les grains de folie de ceux qui réussissent à rester libres ».

Des propos qui ne pouvaient pas laisser insensible Marie-Pierre Beillevaire Carron, co-directrice de la jeune maison d’édition nantaise « Les Passeurs d’initialités ». « Nous souhaitons qu’une trace de cet engagement soit laissée à la future génération de bâtisseurs, de concepteurs, de rêveurs, d’idéalistes. Car il s’agit aussi de « trans-mettre »» assure-t-elle. Pari réussi.

Commentaires

Retour sur le chantier hors norme de la friche culturelle Transfert

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur