En direct

Retour à la terre sur la ZAC Andromède

Orianne Dupont |  le 20/04/2018  |  Collectivités localesHaute-Garonne

Toulouse Métropole -

D 'ici à quelques semaines, le promoteur Sogeprom, filiale de la Société générale, lancera la consultation des entreprises pour la construction d'un bâtiment R + 5 de 52 logements et deux niveaux de parking sur la ZAC Andromède entre Blagnac et Beauzelle, à l'ouest de Toulouse. Le projet conçu par l'agence parisienne d'architecture Bruno Rollet fait la part belle aux aménagements paysagers : chaque logement disposera d'une terrasse et d'une pergola végétalisées. Ces espaces extérieurs seront agencés en gradins. Les mobiliers des terrasses intégreront des jardinières de différentes profondeurs pour accueillir plusieurs espèces végétales, une réserve d'eau de pluie individuelle destinée à l'arrosage et un rangement. Les plantes courront le long des balcons et sur les pergolas pour créer des îlots de fraîcheur.

Béton de terre dans les murs. Dans un souci environnemental, les architectes ont proposé la récupération de 5 000 m3 de terres excavées pour les intégrer au béton de terre des murs et réaliser le jardin intérieur. « Construire avec ce type de béton constitue une première pour nous, reconnaît Bruno Rollet. Cette idée est pratique et intelligente : plutôt que d'évacuer la terre par camions, nous réutilisons ce que nous trouvons sur place. » Une solution élaborée avec le bureau d'études toulousain EcoZimut, spécialiste de la performance énergétique et environnementale, et rendue possible par la bonne composition du sol (limons avec graves éparses, graves sableuses et sable molassique).

Ce béton de terre réalisé sur place - et contrôlé à chaque toupie - sera employé pour les murs de refend et les passages couverts du rez-de-chaussée. La méthode permettra de réemployer 10 % de la terre excavée (20 % au total si l'on inclut la terre utilisée pour le jardin). « Nous mettons moins de ciment dans le béton, moins de sable, nous évitons les allers-retours des camions et nous gagnons en performance énergétique car la terre a des particularités hygrométriques », détaille Hugo Trihan, l'architecte chargé du projet.

Cette opération fait partie des trois derniers programmes de la ZAC de 210 ha aménagée par Oppidea, où 2 044 des 4 900 logements ont été livrés.

PHOTO - 12557_766461_k2_k1_1817484.jpg
PHOTO - 12557_766461_k2_k1_1817484.jpg

Commentaires

Retour à la terre sur la ZAC Andromède

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur