En direct

RESULTATS DE CONCOURS - Projet Soleil

le 03/10/1997  |  ConcoursEnergieArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Concours
Energie
Architecture
Valider

Le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) sont les promoteurs du projet « Soleil, une installation de rayonnement synchrotron de troisième génération. Il pourrait être installé à Saclay. Cet équipement, qui concerne une communauté scientifique très vaste, atteindra un niveau de performance garantissant une compétitivité internationale pendant plusieurs décennies.

Par sa spécialisation dans les énergies moyennes (VUV et rayons X), il sera complémentaire du Synchrotron européen de Grenoble (European Synchrotron Radiation Facility, ou ESRF). Il permettra des explorations d'objets dans les domaines de la physique, de la chimie, de l'ingénierie des protéines, etc.

L'édifice, prévu pour 330 permanents, pourra accueillir 2 500 utilisateurs par an. Il sera à la fois utilisé pour la recherche propre du CEA et du CNRS mais également pour des programmes de recherche finalisée, notamment dans des domaines tels que la stratégie énergétique, la défense, la protection de l'environnement et la santé publique.

Le programme bâtiments et infrastructures comprend les ouvrages abritant un accélérateur linéaire de particules, un booster et un anneau de stockage (336 m de circonférence), le hall d'expérimentation (11 000 m2), des bâtiments techniques, un bâtiment d'accueil (amphithéâtre, bibliothèque, bureaux pour les chercheurs, laboratoires), une cafétéria, un restaurant d'entreprise, une maison d'hôtes de 80 chambres, un parking et des abords aménagés. 24 équipes ont répondu à un concours européen de maîtrise d'oeuvre. C'est l'équipe formée par Ingerop (mandataire) et Artec (ingénieurs), l'atelier Philippe Chaix et Jean-Paul Morel et associés, et Dominique De Soos et associés (architectes) qui a été retenue.

FICHE TECHNIQUE DES « BATIMENTS ET INFRASTRUCTURES »

Lieu : le choix du site sera probablement déterminé à la fin de l'année.

Maître d'ouvrage :

CEA (pour le compte des deux organismes CEA/CNRS).

Surface des bâtiments : 30 000 m2.

Coût d'objectif :

270 millions de francs HT.

Calendrier prévisionnel : APD, juin 1998 ; livraison, décembre 2001. Le projet s'étalera sur huit ans; les terrassements pourraient débuter janvier 1999; les accélérateurs et les dispositifs expérimentaux seront progressivement mis en service entre mars 2001 et décembre 2006.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Guide de la commande publique

Guide de la commande publique

Date de parution : 11/2020

Voir

Le coût des travaux de bâtiment : Gros œuvre

Le coût des travaux de bâtiment : Gros œuvre

Date de parution : 11/2020

Voir

Le coût des travaux de bâtiment : Second œuvre - Finitions

Le coût des travaux de bâtiment : Second œuvre - Finitions

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil