En direct

Restructuration La Fnac sous un centre commercial

RICHARD GOASGUEN |  le 29/01/1999  |  Réglementation techniqueUrbanisme commercialRénovationSeine-MaritimeUrbanisme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation technique
Urbanisme commercial
Rénovation
Seine-Maritime
Urbanisme
Réglementation
Technique
Travaux publics
Valider

Reconversion discrète « à la petite cuiller » en milieu urbain.

Travail de taupe et de fourmi, l'entreprise Quille vient de livrer à la Fnac une coque brute en vue de son installation, l'été prochain, au sous-sol d'un centre commercial dans le coeur historique de Rouen, l'Espace du palais, surmonté d'un étage de commerces en activité et de quatre-vingt-dix logements, en plein centre-ville.

« Il nous a fallu, dans un premier temps et pendant trois mois, démonter tous les aménagements existants (façades, sols, planchers, faux plafonds, avec 5 km de câbles). La difficulté a consisté à évacuer les matériaux par un seul point du site, via un monte-charge débouchant sur un quai de 7 mètres sur 10, muni de bennes de 12 m3, soit au total plus de 1 000 t de gravats sortis sans la moindre emprise sur la voie publique et sans ignorer toutes les mitoyennetés. Un travail "à la petite cuiller", explique Jean-François Mari, directeur des travaux adjoint chez Quille (groupe Bouygues). »

Dans une deuxième phase, encore plus délicate, il a fallu vider la coque affectée à la Fnac de ses installations techniques : démontage des courants forts, des courants faibles, de la climatisation, de la plomberie, des sprinklers, sans causer la moindre perturbation pour les quatorze commerces restant au rez-de-chaussée, ni pour les résidents ou bureaux des superstructures, ni pour les trois niveaux de parking sous-jacents. « Cette phase a nécessité un mois et demi de préparation et de mise au point d'une méthodologie très précise avec différents plans d'exécution par zone », commente Jean-François Mari. Point d'orgue de cette période, le déplacement de quelques dizaines de mètres du poste de sécurité du centre commercial, opération réalisée en quarante heures, pendant un week-end, et ayant mobilisé quinze personnes.

Sans causer la moindre perturbation

La troisième partie de ce chantier très discret a démarré début décembre et s'achèvera en janvier, c'est celle de la restructuration. « Cette fois, on touche le béton de structure, on détruit des escaliers, on en construit d'autres, et on crée des Escalator avec de nouvelles fosses en béton », indique Gilles Boyden, directeur du centre.

Pour ces reprises en sous-oeuvre, pas question de faire appel aux marteaux-piqueurs, tout bruit et toute vibration étant proscrits. L'entreprise a donc recours à des "grignoteuses", des pinces hydrauliques à béton, qui limitent les perturbations mais travaillent moins vite et nécessitent une longue mise en place.

« C'est la première fois que j'en utilise depuis treize ans », note l'ingénieur de l'entreprise générale. On comprend mieux dans ces conditions que VIB ait sollicité l'intervention du monteur d'opération (Cirmad, groupe Bouygues) qui avait construit l'équipement commercial, tant la connaissance parfaite des lieux s'imposait.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d'ouvrage : VIB (SNC Espace du palais).

Maîtrise d'ouvrage déléguée : Bruno Martella (cabinet d'architecture Bating).

Maîtrise d'oeuvre permis de construire : Pierre Riboulet.

Maîtrise d'oeuvre mandataire de l'opération : CBA (Christophe Bidaud Architecte).

Bureau de contrôle et coordination sécurité : Apave.

Economiste : 2H.

Entreprise générale tous corps d'état et études d'exécution : Quille.

Montant du chantier : 11,3 millions de francs HT.

Durée du chantier : 6 mois.

PHOTO :

L'entreprise a recours à des « grignoteuses », qui travaillent moins vite mais limitent les perturbations.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur