En direct

Ressources humaines Les entreprises se mobilisent autour de la gestion des compétences

C. A. |  le 12/09/2008  |  Paris

Selon une enquête de la chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), près de 63 % des entreprises de moins de 300 salariés prévoient d’initier une démarche sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC). Une mobilisation d’autant plus importante que les entreprises, de moins de 300 salariés, ne sont pas encore soumises à l’obligation triennale de négocier un tel accord. Seules celles comptant plus de 300 salariés relèvent de cette obligation (la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005). D’après l’enquête de la CCIP, 80 % des entreprises concernées par cette obligation ont signé un accord ou sont en cours de négociation. La loi prévoit que les organisations syndicales, les comités d’entreprises et les directions opérationnelles doivent entamer des discussions autour de la GPEC. Les partenaires sociaux se retrouveront à partir du 12 septembre pour discuter de la mise en œuvre de la GPEC dans les petites entreprises, et proposer des outils pour sécuriser le parcours professionnel des salariés des PME.

Commentaires

Ressources humaines Les entreprises se mobilisent autour de la gestion des compétences

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur