En direct

Responsabilité sociale Carmine crée une marque « recherche qualité environnementale »
PHOTO - Gestion pti oeil 05.eps - ©

Responsabilité sociale Carmine crée une marque « recherche qualité environnementale »

Caroline Arnaud |  le 06/11/2008  |  TechniqueEnvironnementSeine-Saint-Denis

RQE comme « recherche qualité environnementale ». En créant cette marque, Carmine, une entreprise de Bobigny spécialisée dans la revalorisation de patrimoine immobilier, affiche sa volonté de faire du respect de l’environnement une de ses priorités. « Hormis la norme haute qualité environnementale (HQE), appliquée essentiellement aux chantiers de taille importante, il n’existe pas d’autres repères pour identifier l’engagement d’une entreprise dans ce domaine », motive Stéphane Carmine, directeur de l’entreprise. Il espère également fédérer l’ensemble des acteurs du secteur en conduisant architectes, maîtres d’ouvrage, bureau d’études, fabricants… à adhérer à la marque. Une adhésion qui signe l’engagement de chacun dans « une démarche environnementale active et réfléchie ». Symbolisée par une queue de baleine, la marque valorise les bonnes pratiques des entreprises sur deux volets : la protection de l’environnement (gestion des déchets de chantier, utilisation de produits non polluants…) et l’amélioration du confort et de la sécurité des hommes. Pour Stéphane Carmine, fournir des équipements sûrs ne suffit pas : « Il faut former les équipes à leur utilisation, rappeler les normes de sécurité et l’importance des bonnes postures, contrôler le port des casques, des gants… Les entreprises les plus volontaires peuvent même louer les services d’un bureau de contrôle pour améliorer le confort et la sécurité des hommes. »Dans ce domaine, Carmine montre l’exemple. Après consultation d’un bureau de contrôle, l’entreprise de Bobigny a commandé de nouveaux modèles d’échafaudage, adaptés aux travaux dans les cages d’escaliers. Ces efforts ont un coût, Stéphane Carmine le concède : « Réorganiser ses méthodes de travail, investir dans des outils plus sûrs ou préférer des produits moins nocifs génèrent des surcoûts de départ. Mais c’est autant de gains obtenus sur la qualité du travail et le nombre d’accidents », rassure-t-il.

Associer des partenaires

Carmine a fédéré six partenaires autour de sa démarche : Natech et Caparol (tous deux fabricants de peinture), Archi 93 (syndicat d’architecte), Crozier (grossiste en peinture), Veritech-Audit et BR Consult (bureaux de contrôle). Stéphane Carmine compte obtenir l’adhésion de quarante nouvelles entreprises d’ici à fin 2008. « C’est un objectif audacieux. Mais cette démarche ne vaudra que si elle est suivie par le plus grand nombre. A terme, nous espérons créer un club d’entreprises de qualité qui tirera l’ensemble de la filière vers le haut », projette-t-il.

Commentaires

Responsabilité sociale Carmine crée une marque « recherche qualité environnementale »

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur