En direct

RESEAUX URBAINS Excavation discrète pour une ligne de tramway

Laurent miguet |  le 05/03/1999  |  transportCollectivités localesBas-Rhin

Pour limiter la gêne des riverains occasionnée par le chantier de la ligne B du tramway de Strasbourg, le distributeur local d'énergie Electricité de Strasbourg (ES) a incité ses prestataires à utiliser une technique venue d'Allemagne : l'excavatrice-aspiratrice RSP. Déjà testée à Mulhouse en 1998, elle a fait sa première apparition dans la capitale alsacienne en janvier, dans le cadre du déplacement des réseaux secs nécessité par les trois premiers tronçons de la ligne.

A partir de l'arrière du véhicule de 26 tonnes qui s'apparente à un camion à ordure, l'excavation et l'éclatement des blocs les plus durs résultent d'un jet d'air comprimé à une pression de 8 bars. Une pompe, capable de créer une dépression de 16 000 pascals et de récupérer des blocs de 35 kg, aspire les déblais solides ou liquides recueillis dans la benne étanche de 7 m3.

Limité à moins de 82 dB, l'impact sonore constitue le premier atout de cette technique, comparée à celle du marteau-piqueur. Les émissions de poussières atteignent également des niveaux très inférieurs aux seuils légaux. A terme, les entreprises espèrent réduire de moitié la durée des chantiers. « Dans la phase de test, nous gagnons déjà 15 à 20 % », affirme un responsable des travaux de déplacement de réseaux en cours à Strasbourg.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : Compagnie des transports strasbourgeois.

Maître d'oeuvre : Electricité de Strasbourg (ES).

Durée des travaux : 1er trimestre 1999.

Montant des travaux : 50 millions de francs.

Entreprise : As-Ter.

Achat groupé du matériel

Pour exploiter cette technique et acheter le véhicule (1,7 million de francs), trois canalisateurs alsaciens (Sirs, Sogeca et GCTP) se sont regroupés dans une filiale commune : As-Ter Sarl. En liaison avec le fabricant allemand, la jeune entreprise espère susciter de nouveaux développements à l'utilisation de l'excavatrice-aspiratrice. Un système de tri mobile des déblais permettrait leur réemploi immédiat sur le chantier. As-Ter mise aussi sur une percée de cette technique dans des travaux de purge de ballasts ferroviaires.

Commentaires

RESEAUX URBAINS Excavation discrète pour une ligne de tramway

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur