En direct

Réquisitions pour rétablir la distribution d'eau dans la région niçoise

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 19/12/2001  |  Alpes-MaritimesCorsePyrénées-OrientalesBouches-du-RhôneAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Alpes-Maritimes
Corse
Pyrénées-Orientales
Bouches-du-Rhône
Aude
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Lozère
Hérault
Var
Vaucluse
Gard
Principauté de Monaco
Environnement
Collectivités locales
Technique
Réglementation
Professionnels
Santé
Valider

Le préfet des Alpes-maritimes a décidé des réquisitions de personnel pour assurer un service minimum à la Générale des eaux, affectée par un mouvement de grève qui a entraîné des coupures d'eau dans plusieurs communes de la région niçoise, a-t-on appris mercredi 19 décembre 2001 auprès de la préfecture.
L'eau a été coupée mardi toute la journée dans les communes du nord de Nice de Levens, Castagniers, Tourrette-Levens, Châteauneuf-Villevieille, Berre-les-Alpes, selon la Générale des eaux. A Nice, la distribution d'eau a également été interrompue durant quatre heures à l'hôpital Cimiez et à la clinique Saint-Georges, tandis que les hauteurs de la ville subissaient des baisses de pression, a-t-on indiqué de même source.

Les quelque 150 membres du personnel de l'agence de la Générale des eaux à Nice observent depuis lundi un mouvement de grève pour obtenir le reclassement de 22 agents travaillant pour un marché local de distribution d'eau résilié à compter du 1er janvier 2002, a indiqué le comité de grève dans un communiqué.
La Générale des eaux a indiqué que la distribution d'eau était rétablie sur l'ensemble du réseau mercredi grâce aux réquisitions et aux cadres. Elle a accusé les grévistes d'actes de malveillance, ce que ces derniers ont catégoriquement démenti.

A propos du litige sur le reclassement des 22 agents, la direction de la Générale des eaux affirme qu'au regard des contrats conclus "la solution à ce conflit ne peut être qu'externe et relève soit de décisions juridictionnelles, soit de décisions de collectivités concernées".

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil