REP Bâtiment : Ecominero, l'éco-organisme de la filière minérale pour les déchets inertes
Recyclage des déchets inertes en Normandie - © SMC Eurovia

REP Bâtiment : Ecominero, l'éco-organisme de la filière minérale pour les déchets inertes

LeMoniteur.fr |  le 14/10/2021  |  REP BTPBPEGranulatsBétonPierre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

REP BTP
BPE
Granulats
Béton
Pierre
Déchets de chantier
Négoce
Industrie
éco-organisme
France
Ecominero
Economie circulaire
Unicem
Valider

Ecominero s'est fixé comme objectif d'atteindre un taux de valorisation des déchets inertes de 90% en 2028.

La FIB, Routes de France, le SFIC, le SNBPE, SNROC et l'UNPG, représentant les 2000 entreprises des industries du béton, prêt à l’emploi ou préfabriqué, du granulat, du ciment, de la pierre de construction et des enrobés, ainsi que des entreprises des tuiles et briques ont annoncé le 14 octobre, la création d’un éco-organisme pour les produits de construction minéraux générant des déchets inertes.

Nommé Ecominero, cet organisme doit simplifier la vie des entreprises afin qu’elles remplissent leurs obligations découlant de la mise en place de la REP. Il s'appuiera sur l'infrastructure déjà en place.

En effet, les déchets inertes du bâtiment issus des matériaux minéraux bénéficient depuis plus de 25 ans, d’une filière de reprise et traitement des déchets qui permet d’afficher un taux de valorisation matière de 76%. Un taux élevé atteint grâce notamment aux 1 500 sites (déchèterie privée, plateforme de tri et de recyclage) sur lesquels s’appuient déjà les acteurs de cette filière. Avec les 500 usines d’enrobés qui recyclent des matériaux récupérés, ils maillent d’ores et déjà presque totalement l’ensemble du territoire. Ce réseau existant et dédié aux déchets inertes des professionnels du bâtiment est en outre complété par un réseau de 4 000 déchèteries publiques qui réceptionnent les déchets inertes des particuliers.

Fort de cette expertise reconnue, Ecominero s'est fixé comme objectif d'atteindre un taux de valorisation des déchets inertes de 90% en 2028, en développant notamment des solutions de recyclage locales à haute valeur ajoutée.

 

Collecte, traçabilité, éco-conception

 

À terme, les services d’Ecominero comporteront :

- Un maillage territorial de points de reprise des déchets inertes du secteur du bâtiment renforcé ;

- La traçabilité des déchets depuis les chantiers dont ils sont issus jusqu’à l’utilisation des matériaux de seconde vie ;

- L’information et la sensibilisation aux bonnes pratiques de tri des déchets sur les chantiers de construction, rénovation ou démolition ;
- Le support à la mise en oeuvre de plans d’éco-conception des produits et matériaux de construction ;

- Le soutien aux collectivités locales pour le ramassage et le traitement des déchets abandonnés.

Tous les prestataires de ce nouvel éco-organisme seront sélectionnés et contrôlés selon un cahier des charges rigoureux. Ecominero vérifiera qu’ils disposent des assurances et des autorisations nécessaires pour la collecte et le traitement des déchets inertes.

Les modalités de fonctionnement de l’éco-organisme sont, en lien avec les pouvoirs publics, en cours de définition et seront précisées d’ici la fin du mois d’octobre.

Commentaires

REP Bâtiment : Ecominero, l'éco-organisme de la filière minérale pour les déchets inertes

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil