Bâtiment

Rénovation : les particuliers ne voient pas l’intérêt du label BBC

Mots clés : Efficacité énergétique

Peu de particuliers se tournent vers le label BBC-Effinergie dédié à la rénovation. Explication : il n’y a pas d’argent à la clé.

C’ est une première. Le nombre de demandes cumulées de labels BBC pour la rénovation de logements individuels a baissé au cours du dernier trimestre de l’année 2011.

 

De septembre à décembre de l’année dernière, les quelques nouvelles demandes de labélisation BBC en rénovation n’ont pas suffi à compenser les abandons de projets déjà enregistrés.

Aucune bonification des aides fiscales

La stagnation des démarches BBC au sein du parc de maisons existantes peut s’expliquer par l’absence de dispositif fiscal avantageux accompagnant le label dédié à la rénovation. Contrairement à celui touchant à la construction neuve, toujours en progression, dont l’obtention permet au propriétaire de majorer son prêt à taux zéro.

 

La mise en œuvre de solutions visant à améliorer l’efficacité énergétique de son logement donne accès à des crédits d’impôt ou à un prêt à taux zéro. Mais l’obtention du label BBC-Effinergie rénovation n’ouvre droit à aucune bonification supplémentaire de ces aides fiscales. Les seuls dispositifs financiers promouvant spécifiquement cette certification dédiéé à l’ existant sont établis au sein des appels à projets régionaux.

Réduction de charges incertaine

D’ autre part, les propriétaires ne peuvent être sensibles à la promesse incertaine d’une réduction de charges. Les certificateurs délivrant le label vérifient, à partir de calculs théoriques, le respect de l’objectif du label : consommation conventionnelle d’énergie primaire en dessous de 80 kWh/m² Shon. Mais, ils ne garantissent pas une diminution des consommations réelles.

Recherche de plus-value verte

Dans le tertiaire, la progression des demandes de label BBC rénovation suit toujours la même pente ascendante.Guidés par la volonté d’afficher une démarche environnementale et d’ apporter une plus-value verte à leurs immeubles de bureaux, les entreprises accompagnent les rénovations d’ une labélisation BBC.

Après une envolée sur les deux premiers trimestres de l’année 2011, la progression des demandes de labélisations BBC-Effinergie en rénovation a ralentie dans le logement collectif. « Il faut attendre  les chiffres du premier trimestre 2012 pour voir si ce ralentissement se confirme » relativise Sébastien Lefeuvre, chargé de récolter auprès des certificateurs les données alimentant l’Observatoire BBC.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X