En direct

Rénovation énergétique : un « coach » pour les copropriétés parisiennes
Copropriété Fontaine d’Aligre à Paris : un exemple "référent" de rénovation énergétique - © © Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

Rénovation énergétique : un « coach » pour les copropriétés parisiennes

Frédérique Vergne |  le 29/03/2013  |  ImmobilierTechniquePerformance énergétiqueParisRéglementation thermique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Immobilier
Technique
Performance énergétique
Paris
Réglementation thermique
Valider

L’Agence Parisienne du Climat, dont l’objectif est d’accompagner les copropriétés parisiennes à s’engager rapidement dans une réflexion autour de l’efficacité énergétique, va lancer très prochainement le Coach Copro®. Une plateforme d’outils en ligne à destination des conseils syndicaux qui devrait permettre d’améliorer le passage à l’acte pour réduire les consommations d’énergie.

Créée en mars 2011 à l’initiative de la Ville de Paris, l’Agence Parisienne du Climat (APC) est une association indépendante et multi-partenariale qui a pour vocation d’accompagner la mise en oeuvre des objectifs du Plan Climat de Paris : 25% de réduction des gaz à effet de serre, 25% de réduction des consommations d’énergie, 25% des consommations provenant des énergies renouvelables. Et ceci dans tous les secteurs du bâtiment, des transports et de la consommation.

Mais la question du logement et en particulier, la rénovation des copropriétés parisiennes occupe une place privilégiée dans ses priorités. Avec 43 000 copropriétés à Paris, l'enjeu est de taille. Quelques chiffres attestent du bien-fondé de ce choix. Le chauffage collectif et la production d’eau chaude sanitaire représente en moyenne 31,5% à 43,3 % (1) des charges totales d’une copropriété parisienne et les ménages parisiens consacrent en moyenne 3,4% de leur revenu à l’énergie dans leur logement (10% pour les ménages en précarité énergétique). 51% (2) des logements privés franciliens collectifs sont en classes E, F et G, et la moyenne parisienne est de 247 kWh/m2.an, étiquette E (3), loin de la norme actuelle pour la construction (60 kWh/m2.an selon la RT 2012 pour un immeuble collectif parisien de 2500 m2 construit après 2015) et des objectifs du Plan Climat parisien soit 50 kWh/m2.an pour la construction et 80 kWh/m2.an pour la rénovation.

Une plus grande autonomie pour les copropriétés

Pilote du dispositif« Copropriétés Objectif Climat » mis en place depuis 3 ans par la Ville de Paris, qui a permis 141 audits énergétiques votés et subventionnés sur 550 copropriétés intéressées, l’APC a décidé de mettre les bouchées doubles en 2013. « Nous allons bien sûr poursuivre l’accompagnement gratuit  aussi bien des particuliers que des professionnels à tous les stades de leurs projets d’efficacité énergétique. Mais pour jouer sur l’effet de masse, nous voulons que les copropriétés s’engagent dans un projet de rénovation énergétique de manière plus autonome », explique Anne Ged, Directrice de l’APC.

C’est ainsi qu’a été développé un outil d’aide à la décision, le Coach Copro® en partenariat avec la Ville de Paris et l’Ademe (qui finance pour moitié le projet) mais aussi les syndics dont Nexity et Ericsson. Testée en juin et lancée en septembre, cette plateforme web offrira la possibilité aux conseils syndicaux d’être informés, conseillés et accompagnés de A à Z dans leur projet. Concrètement, outre une bibliothèque d’informations qui propose des documents adaptés à chaque étape de la démarche de rénovation énergétique (préparation du projet, audit énergétique, réalisation des travaux), le Coach Copro®  permettra l’accès à des outils de simulation en ligne. Ainsi, il sera possible grâce à la création d’une page dédiée au projet de réaliser le bilan énergétique simplifié en ligne, d’établir un plan de financement des travaux, de partager toutes les informations liées au projet de rénovation entre les copropriétaires et avec le syndic, comme par exemple les résultats du rapport d’audit énergétique de la copropriété. En cas de besoin, un conseiller Info-Energie Climat de l’APC apportera des conseils tout au long du projet.

« Pour que cet outil fonctionne, il faut que les professionnels de l’immobilier se l’approprient, estime Anne Ged. Des accords ont d’ailleurs été conclus avec Nexity (qui aimerait que le dispositif soit étendu au territoire national), ou sont en cours avec UNIS et FNAIM ».

Terrain d’expérimentation

Si la mise en place de cet outil est l’un des trois axes de la stratégie menée en 2013, l’APC, qui compte aujourd’hui quelque 75 partenaires adhérents dont des entreprises du bâtiment, réfléchit aussi à des modes de financements à travers des cas concrets et la recherche d’offreurs de solutions. « Nous allons sélectionner 10 copropriétés pilotes qui ont déjà réalisé l’audit énergétique, pour les mettre en relation avec des AMO travaux et performance énergétiques (subventionnée à hauteur de 70%) qui les accompagneront pour analyser et tester les offres de financement innovantes. A l’issue de ce retour d’expériences, un livre blanc de bonnes pratiques sortira en 2014.

(1) Source : Observatoire des charges – ARC
(2) Source : Etude IAU IdF
(3) Source : Etude APUR

Commentaires

Rénovation énergétique : un « coach » pour les copropriétés parisiennes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur