En direct

Rénovation énergétique : Ségolène Royal annonce la signature de FEE Bat et veut accélérer le mouvement

Frédérique Vergne |  le 25/04/2014  |  renovenerEnvironnementEtatPerformance énergétiqueFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
renovener
Environnement
Etat
Performance énergétique
France entière
Santé
Technique
Valider

Pour sa première conférence de presse, la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a dressé ses priorités. Parmi elles, le bâtiment, secteur qu’elle entend aider à sortir de la crise grâce à une accélération des actions en faveur de l’amélioration énergétique. FEE Bat sera signé mercredi prochain.

C’est une ministre très déterminée qui s’est présentée vendredi 25 avril face aux journalistes pour sa première conférence de presse. Déterminée à relever le défi écologique, notamment en ce qui concerne la rénovation énergétique des bâtiments. Et son accélération. « Je ferai avec Sylvia Pinel, ministre du Logement, dans les jours qui viennent des propositions pour accélérer le plan de l’habitat qui n’a pas atteint ses objectifs de 500 000 logements rénovés. J’ai bien l’intention d’atteindre ces objectifs ». Dans les chantiers qui seront ouverts d’ici l’été, la ministre entend mobiliser les filières  et recevra chaque semaine les entreprises de chacune des filières, « ma responsabilité est de mettre en mouvement les entreprises pour qu’elles puissent être performantes ». Ségolène a d’ailleurs annoncé réunir très vite les entreprises du bâtiment pour que les chantiers se développent et « sécuriser le secteur et donner de la confiance ».

FEE Bat : signature imminente

Première pierre à cette construction de confiance : la signature de la convention du dispositif de formation FEE Bat. « Nous signerons la convention en début de semaine, probablement mardi prochain (NDLR : En fait, ce sera mercredi après-midi). Le bâtiment est une filière qui souffre et il n’y a aucune raison qu’elle souffre. Si on arrive à orienter le secteur vers l’efficacité énergétique, il y a des chantiers considérables qui vont s’ouvrir. Cela permettra de relancer la filière ».
Si Ségolène Royal est restée très évasive à la question posée par lemoniteur.fr concernant la parution du décret fixant les modalités de l’éco-conditionnalité mise en place le 1er juillet 2014, elle a affiché son souhait de pousser les collectivités locales à conditionner leurs aides aux constructions à énergie positive.
Dans ses objectifs « d'accélérer » la rénovation énergétique du bâtiment, Ségolène Royal a notamment cité le dispositif de « tiers financeur », où le coût des travaux est avancé par un organisme avant d’être remboursé par le particulier grâce aux économies réalisées. « Cela permettra aux ménages et aux entreprises du bâtiment de s’engager en toute sécurité ». La mise en place de ce dispositif s’accompagnerait, selon la ministre, par l’établissement de visibilité des prix ».

Mise en lumière des réalisations exemplaires en régions

Rappelant cette mise en mouvement, la ministre souhaite aussi mobiliser les territoires. « Je veux que l’écologie ne soit pas punitive et que l’Etat signe des contrats Plan « Etat-Régions » qui comprendront un volet mobilité et un volet transition énergétique/biodiversité ».
Estimant que pour convaincre, il faut que "les Français ressentent le plus rapidement possible cette mutation", Ségolène Royal veut «que la démarche soit positive et que tout le monde puisse s'en saisir ».  Toutes les semaines, elle entend donc montrer comment la France est déjà sur le chemin de cette transition en choisissant "par région, par département des réalisations exemplaires".

Ségolène Royal veut faire de la France "une des premières puissances écologiques d'Europe", montrer que l'on peut bâtir "un nouveau modèle énergétique" porteur d'emplois (100 000 en trois ans, cite-t-elle) et de pouvoir d'achat. Pour ce faire, elle mettra toute l'énergie du ministère et son énergie à mobiliser. Car une loi ne suffit pas, dit-elle. Le projet de loi, qui sera "achevé dans les prochaines semaines" devrait être en commission au Parlement en juillet prochain.

Commentaires

Rénovation énergétique : Ségolène Royal annonce la signature de FEE Bat et veut accélérer le mouvement

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur