Rénovation énergétique : pour la première fois, l’Anah dépasse l’objectif annoncé
Pour la première fois, l'Anah a atteint ses objectifs en 2019. - © Maho - stock.adobe.com

Rénovation énergétique : pour la première fois, l’Anah dépasse l’objectif annoncé

S.V. |  le 19/11/2019  |  LogementAnahJulien DenormandieFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Anah
Julien Denormandie
France entière
Valider

L'agence, spécialisée dans la rénovation énergétique, a aidé 84 000 logements dans le cadre de son programme Habiter Mieux. Un résultat qui dépasse largement son objectif. 

Maintes fois annoncé, mais jamais réalisé. Cette année sera la bonne pour l’Agence nationale pour l’habitat (Anah), qui a largement dépassé son objectif en termes de rénovation énergétique.

L’organisme a ainsi aidé 84 000 logements dans le cadre de son programme Habiter Mieux (contre 62 000 sur l’ensemble de l’année 2018).

Julien Denormandie, le ministre en charge de la Ville et du logement, présent ce 15 novembre pour conclure la journée d’ateliers de l’Anah, a qualifié ce bon résultat de « très forte réussite ».

Transformer le CITE

Pour rappel, plusieurs facteurs l’ont favorisé, comme la stabilité réglementaire et budgétaire, mais également le passage à la dématérialisation, qui a simplifié les procédures de demandes d’aides.

L’affaire était pourtant loin d’être gagnée. L’agence a dû gérer la transformation du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime. Son nom : MaPrimeRenov.  Avec cette nouvelle aide, l’agence aura 200 000 dossiers à traiter, contre 100 000 en 2019, et passera à 500 000 en 2021 pour répondre à l'objectif du nombre de rénovations. Elle doit aussi poursuivre la mise en œuvre des programmes comme Initiatives Copropriétés, Logement d’abord et Action Cœur de ville.

Comme l'a rappelé Julien Denormandie, l’acte II du quinquennat « doit être marqué par un changement d’échelle dans la rénovation énergétique des bâtiments ». Pour y arriver, le ministre réfléchit à la mise en place d’un outil statistique capable de recenser ce type d’opérations. « Je suis pour l'instant incapable de publier les chiffres globaux consolidés de la rénovation, a avoué le ministre. C'est l'un des grands chantiers que l'on a ouvert depuis plus d'un an. Nous voulons en 2020 pouvoir enfin publier ces chiffres. »

Un vrai défi pour le gouvernement.

Commentaires

Rénovation énergétique : pour la première fois, l’Anah dépasse l’objectif annoncé

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur