Rénovation énergétique : le réseau Orpi signe un « Green Deal » avec l’Etat
Emmanuelle Cosse, entourée de Bernard Cadeau, le président d'Orpi (à gauche) et de Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable (à droite), signe le Green Deal. - © © SV

Rénovation énergétique : le réseau Orpi signe un « Green Deal » avec l’Etat

Sophie Vincelot |  le 28/02/2017  |  BâtimentEtatPerformance énergétiqueEnergieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Bâtiment
Etat
Performance énergétique
Energie
Technique
Valider

Orpi et le ministère du Logement ont signé un « engagement pour la croissance verte ». Le réseau d’agences immobilières s’engage à promouvoir les travaux de rénovation énergétique lors de la transaction immobilière.

Orpi a de la suite dans les idées. En 2015, le réseau immobilier avait annoncé son intention d’intégrer progressivement la dimension de performance énergétique lors de la transaction immobilière. Aujourd’hui, il passe à la vitesse supérieure. Bernard Cadeau, le président d’Orpi, a signé ce 28 février un « Green Deal » avec Emmanuelle Cosse, l’actuelle ministre du Logement et de l’Habitat Durable, dans une agence parisienne du réseau immobilier.

« C'est le première fois en France que le ministère du Logement signe un tel contrat d'innovation sociétale. Et l'engagement d'Orpi est essentiel. 850 000 transactions immobilières ont lieu chaque année. C’est le bon moment pour inciter à rénover », souligne Philippe Pelletier, le président du Plan Bâtiment Durable, également signataire.

Les agents immobiliers, VRP de la "réno" énergétique

L’objectif de cet « accord vert » : que les agents immobiliers fassent la promotion des travaux de rénovation énergétique auprès des acquéreurs et vendeurs de logements. Au-delà d’une simple présentation des enjeux, Orpi compte surtout accompagner ses clients jusqu’au bout de leur projet. « Notre ambition est d’apporter des solutions pratiques pour les encourager à rénover », précise Bernard Cadeau. Le réseau d’agences immobilières promet ainsi, pendant deux ans (la durée de la convention signée avec le ministère), de mettre en relation propriétaires et bailleurs avec des entreprises du bâtiment.

Pour le ministère du Logement, l’intérêt de cet accord est majeur. « Si nous voulons arriver à nos 500 000 rénovations énergétiques par an [exigence de la loi de transition énergétique du 17 août 2015, NDLR], il faut travailler sur la transaction immobilière, un bon moment pour faire un diagnostic énergétique et effectuer des travaux », expose Emmanuelle Cosse.

Expérimentation locale dans le Val-de-Marne et à Toulouse

« Notre objectif avec ce contrat “Green Deal” est de répondre à un chaînon manquant, à côté des subventions, des dispositifs fiscaux et des informations dans les plateformes de rénovation », poursuit la ministre du Logement. « Les particuliers doivent utiliser tout ce qui est à leur disposition. »

Au-delà des problématiques environnementales, l’intérêt est surtout patrimonial pour les clients. La valeur verte constitue souvent un atout essentiel dans la vente d’un bien en zone non-tendue, même si elle reste difficile à évaluer avec précision.

Avant de déployer le dispositif sur l’ensemble de ses 1 200 agences, Orpi l’expérimentera pendant quatre à six mois dans deux secteurs : le Val-de-Marne (23 agences) et Toulouse (35 agences). Les agents immobiliers seront formés, pour mieux connaître les aides disponibles, les travaux réalisables ou encore les artisans à contacter. « Ce dispositif non-payant va nous engager sur plusieurs années, c’est pour cela que nous voulons y aller progressivement », précise le président d’Orpi. Une envie louable, même si pour l’instant les deux partenaires n’ont pas déterminé d’objectifs précis concernant le nombre de rénovations énergétiques à réaliser.

Commentaires

Rénovation énergétique : le réseau Orpi signe un « Green Deal » avec l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur