En direct

Rénovation énergétique : le gouvernement se mobilise autour de la campagne
François de Rugy était accompagné de Julien Denormandie et du président de l'Ademe (les deux à gauche), lors de la présentation de "Faire". - © SV/Le Moniteur

Rénovation énergétique : le gouvernement se mobilise autour de la campagne "Faire"

Sophie Vincelot |  le 10/09/2018  |  EnergieLogementRénovationCITEImmobilier résidentiel

Le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy a lancé aux côtés de l'Ademe la campagne "Faire". Objectif: rendre lisible aux yeux des ménages et des professionnels l'univers de la rénovation énergétique. 

La rénovation énergétique parviendra-t-elle enfin à séduire un public plus large ? C'est le grand défi du gouvernement, qui s'est donné un objectif clair: éradiquer la moitié des passoires énergétiques d'ici la fin du quinquennat. C'est pourquoi, à l'occasion d'une visite organisée dans la copropriété rénovée Rosny 2000, à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a lancé ce 10 septembre 2018 avec l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) l’initiative « Faire » (comme Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique et accessible sur Faire.fr).

« Le premier objectif est de pouvoir accompagner celles et ceux qui veulent faire de la rénovation énergétique, le deuxième est de clarifier le fonctionnement des dispositifs via une plateforme simple », a souligné Julien Denormandie, secrétaire d’Etat au ministère de la Cohésion des territoires, qui accompagnait François de Rugy.

Le déploiement de « Faire » s’effectuera sur 3 ans (jusqu’en 2020) et compte toucher plusieurs publics : les particuliers, les professionnels du secteur de la rénovation, et les collectivités territoriales, pour les accompagner dans la rénovation énergétique de leurs bâtiments publics. Les conseillers de l’Ademe, l’Anah (Agence nationale de l’habitat), l’Anil (Agence nationale pour l’information sur le logement), de ses structures locales, ainsi que des collectivités seront dorénavant qualifiés de « conseillers Faire ».

 

Mise en place d’une « signature commune »

 

Et pas question de faire de l’écologie punitive. L’accent n’est plus seulement porté sur la baisse des dépenses d’énergie, mais également sur le confort. D’où le slogan de l’initiative « Faire » : « Tous éco-confortables ». Une campagne de communication devrait être lancée sous peu pour le grand public, et en 2019 pour les professionnels du bâtiment. D’ici quelques semaines, sera également mise en place une charte d'adhésion à cette signature commune « afin de faire émerger un réseau d’acteurs publics et privés autour de la rénovation énergétique », signale Anne-Lise Deloron, directrice adjointe du Plan bâtiment durable.

Outre le lancement de la campagne, François de Rugy effectuait ici l'une de ses premières sorties en tant que ministre de la Transition écologique et solidaire. Le remplaçant de Nicolas Hulot a ainsi réaffirmé les engagements du gouvernement en matière de développement durable, avec un credo : « faire marcher main dans la main écologie et économie ». « Il faut que les investissements engagés rapportent des économies », a rappelé François de Rugy, qui préfère rechercher « un effet de levier (...) par rapport à l'investissement privé ».

Pour rappel, le gouvernement a engagé 14 milliards d’euros sur les 5 ans, afin de rénover 500 000 logements, un objectif que Nicolas Hulot avait jugé impossible à atteindre. Du côté du recalibrage des aides, que ce soit sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou de l’éco-PTZ, les dispositifs devraient être tournés vers les plus modestes. Même si le ministre de la Transition écologique et solidaire s'est montré évasif quant à la transformation du CITE en primeévoquant « une réflexion » quant à un report éventuel et renvoyant au budget de l'Etat présenté dans deux semaines.

Commentaires

Rénovation énergétique : le gouvernement se mobilise autour de la campagne "Faire"

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX