En direct

Rénovation énergétique : ce qu'il faut retenir de l'enquête de l’UFC-Que Choisir
Un tiers des professionnels du photovoltaïque visité par l'association affirme à tort être en possession de la qualification RGE. - © ©Federico Rostagno

Rénovation énergétique : ce qu'il faut retenir de l'enquête de l’UFC-Que Choisir

A.F. |  le 28/03/2019  |  RGERénovation énergétique Panneau photovoltaïqueCITE fenêtres

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
RGE
Rénovation énergétique
Panneau photovoltaïque
CITE fenêtres
Valider

Sur la base d’une enquête terrain, l’association de défense des consommateurs a constaté que les deux tiers des professionnels de la rénovation énergétique ne transmettent pas de devis pour le remplacement d’une fenêtre ou la pose d’un panneau photovoltaïque.

Nouvelle charge de l’UFC-Que Choisir contre les travaux de rénovation énergétique. Sur la base d’une enquête réalisée dans plus de 500 magasins/stands en foires, l’association de défense des consommateurs dénonce les pratiques « désastreuses » constatées et demande la mise en place d’un cadre juridique efficace pour préserver les droits des consommateurs.

Plusieurs bénévoles se sont présentés incognito dans des magasins ou des salons dans le but de remplacer leurs fenêtres anciennes et d’installer des panneaux solaires en autoconsommation. Premier résultat : près de six professionnels sur dix ont refusé de leur remettre un devis à l’issue de l’entretien, s’étonne l’UFC-Que Choisir. Pour ceux qui ont accepté, les prix varient du simple au quadruple pour les fenêtres et du simple au triple pour le photovoltaïque, ont constaté les bénévoles.

Des conseils inadéquats

Par ailleurs, l’association prévient aussi qu’un certain nombre de professionnels affirment à tort disposer de la qualification (RGE). Chez les professionnels du photovoltaïque, c’est le cas d’un tiers des stands visités en salon par l’association.

Enfin, l’UFC-Que Choisir critique les conseils prodigués par les professionnels des fenêtres, qu’ils disposent ou non du label public. Au cours de l’enquête, moins d’un commercial sur cinq (19%) a demandé aux bénévoles de préciser les caractéristiques d’aération du domicile. Et un quart d’entre eux ont proposé des fenêtres moins efficaces que les critères établis par le Bulletin officiel des finances publiques.

Commentaires

Rénovation énergétique : ce qu'il faut retenir de l'enquête de l’UFC-Que Choisir

Votre e-mail ne sera pas publié

Jan Meyer

01/04/2019 19h:16

Il est étonnant que ces bénévoles s'étonnent que l'on ne donne pas un devis sans avoir vu l'habitation en réel. Le prix du remplacement d'une fenêtre peut considérablement varier selon la nature du support ou l'accessibilité à la baie.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur