En direct

Rénovation énergétique en Grande-Bretagne : « le gouvernement doit changer de direction »

le 02/01/2014  |  EtatPerformance énergétiqueEuropeTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Etat
Performance énergétique
Europe
Technique
Valider

Les initiatives d’isolations des habitations, particulièrement des greniers, dans le cadre du programme du Green Deal ont chuté de 93 % en 2013 (comptabilisation arrêtée en octobre), a communiqué le département britannique de l’Energie et du Changement Climatique (DECC) le 19 décembre.

Ainsi 1,6 million de greniers ont été isolés pour améliorer leur efficacité énergétique de façon durable en 2012, contre 110 000 cette année. De même, les mesures d’isolation des murs creux sont passées de 640 000 infrastructures en 2012 à 125 000 l’année suivante, soit un écart de 77 %.

En parallèle du Green Deal, quoique en lien direct, les mesures d’ECO (Energy Company Obligation) prises, qui imposent aux entreprises de mettre en oeuvre des économies d’énergie, sont responsables à 98 % des installations réalisées courant 2013, et 2 % attribués au Green Deal. « Avec un hiver froid, des factures d’énergie en hausse et un accroissement inquiétant du nombre de morts en hiver, les conditions difficiles de 2,4 millions de foyers en Angleterre en situation de précarité énergétique n’a jamais été plus sérieux », estime Derek Lickorish, président du groupe de travail gouvernemental sur la précarité énergétique. Il en profite pour lancer un appel : « La seule solution durable pour mettre un terme à la misère et aux problèmes de santé liés à des habitations froides consiste à améliorer l’efficacité énergétique grâce à des mesures d’isolation. Le gouvernement doit changer de direction ».

Il explique qu’il fait notamment référence à une réduction des factures autour de 50£ qui serait imputable essentiellement à une baisse des aides allouées aux mesures d’efficacité énergétique.
Pourtant une étude du DECC du 16 décembre observait une recrudescence de la confiance accordée par les britanniques au programme du Green Deal.

Néanmoins les chiffres illustrent un manque d’efficacité. Alors que le ministre de l’ECC, Greg Baker, avait annoncé qu’il faudrait atteindre 10 000 prêts pour améliorer l’efficacité énergétique des habitations à la fin 2013, seuls 458 avaient été souscrits, à la fin novembre.

Commentaires

Rénovation énergétique en Grande-Bretagne : « le gouvernement doit changer de direction »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur