En direct

Renouvellement urbain: top départ pour un nouveau cycle
Les Journées d’échanges de la rénovation urbaine 2014 se dérouleront les 17 et 18 juin à Paris - © © Anru

Renouvellement urbain: top départ pour un nouveau cycle

Marie-Douce Albert |  le 12/06/2014  |  ArchitectureAménagementUrbanismeParis

A l’occasion des Journées d’échanges de la rénovation urbaine 2014 (Jeru), la liste des nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville sera dévoilée le 17 juin. Cette annonce marquera l’amorce d’une deuxième étape dans la rénovation des secteurs les plus défavorisés du territoire.

Les 17 et 18 juin, pour la cinquième édition des Journées nationales d’échanges des acteurs de la rénovation urbaine (Jeru), tous ceux qui dans les collectivités locales, les sociétés d’aménagement ou encore les services de l’Etat mènent les grands chantiers dans les quartiers sensibles seront réunis à Paris, au Palais des congrès (1). Devant ce parterre, Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, viendra, en ouverture de la manifestation, rappeler les ambitions de la nouvelle politique de la ville, une réforme engagée en février dernier par le vote de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion urbaine. C’est encore à cette occasion que sera dévoilée la nouvelle géographique de l’intervention de l’Etat et donc la liste très attendue des 1 300 quartiers prioritaires, qui feront l’objet d’un contrat de ville.

700 communes concernées

Dès cette semaine, la ministre devait informer les maires concernés par ce nouveau découpage, dont le critère est le niveau de revenus des habitants. Au ministère, on précise déjà que les quartiers retenus sont répartis dans 700 communes: l’immense majorité d’entre-elles, 600, relevaient déjà des anciens dispositifs de la politique de la ville alors qu’on ne compte que 100 communes «entrantes», situées notamment dans des zones rurales. Par ailleurs 300 autres villes sortent du périmètre d’intervention de l’Etat. Au ministère, on précise que ces dernières sont devenues plus prospères… Ou bien qu’elles n’auraient en réalité jamais dû relever de la politique de la ville.

La publication de cette liste de 1 300 quartiers donne réellement le top départ d’un nouveau cycle de rénovation urbaine. En effet, d’ici à cet automne, les services de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) devront répertorier les quelque 200 secteurs les plus en difficultés qui pourront prétendre à des financements pour mener des chantiers d’aménagement urbain ou d’intervention sur le bâti. «Ces quartiers dits «cœurs de cible» seront ceux identifiés comme présentant des dysfonctionnements urbains majeurs comme un habitat dégradé ou des transports défaillants», expliquait Pierre Sallenave, le directeur général de l’Anru, alors que l’agence présentait ce 12 juin le programme des Jeru 2014.

Premiers chantiers en 2017

Ces secteurs seront les principaux bénéficiaires du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) qui, dans les 10 ans à venir, permettra d’engager 5 milliards d’euros. Cette somme dont doit disposer l’Anru devrait entraîner un investissement total de 20 milliards d’euros dans les quartiers. Pierre Sallenave a encore précisé le calendrier à venir, jugeant que les premières conventions de rénovation urbaine pourraient être signées dès la fin 2015 et les dernières le seraient en 2018. Le responsable compte donc sur de premiers chantiers à partir de 2017. Cet étalement dans le temps lui a permis d’assurer qu’il n’avait «pas l’ombre d’une inquiétude»  sur la disponibilité des financements le moment venu. «D’autant que nos financeurs sont les premiers à dire qu’il faut poursuivre la rénovation urbaine», soulignait-il encore.

(1) Pour assister aux Jeru 2014, inscription sur le site http://www.jeru2014.fr

Commentaires

Renouvellement urbain: top départ pour un nouveau cycle

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX