En direct

Rennes Un phare urbain pour les nouvelles technologies

J.-P. D. |  le 12/02/2016  |  Collectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Valider

Rennes Métropole a acquis 2 100 m2 de bureaux sur trois plateaux d’une des ailes de l’immeuble Mabilay pour y installer l’écosystème de la French Tech Rennes Saint-Malo. Le coût de cette acquisition et de son aménagement intérieur (confié à Saga de Vern-sur-Seiche) s’élève à 5,75 millions d’euros HT. Conçu par Louis Arretche, cet immeuble d’inspiration futuriste de 16 500 m² a fait l’objet d’une réhabilitation lourde orchestrée de 2010 à 2013 par l’agence Unité et le groupe Legendre. Avec son antenne de plus de 80 m de hauteur, ce bâtiment qui abrita durant trente ans le Centre commun d’études de télévision et télécommunications (CCETT) où sont nés le Minitel ou la carte à puce, redevient le symbole du numérique rennais.

PHOTO - 887380.BR.jpg
PHOTO - 887380.BR.jpg - © Mignot / Ville de Rennes et Rennes Métropole

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur