En direct

Rendements optimisés grâce au couplage PAC et gaz

JULIE NICOLAS |  le 03/05/2013  |  EquipementDirective européenne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Equipement
Directive européenne
Valider
Chauffage -

Spécialiste des pompes à chaleur, Daikin souhaite devenir un acteur majeur du chauffage d’ici à 2015. Dans ce but, l’industriel vient de lancer un équipement hybride pour le résidentiel individuel : une pompe à chaleur (PAC) air/eau de 5 ou 8 kW couplée à une chaudière gaz à condensation de 30 kW. Baptisé Altherma hybride, ce dispositif se caractérise par son rendement. La PAC dotée de la technologie Inverter, qui module la puissance du compresseur en fonction des besoins, affiche un coefficient de performance de 5,04 avec une température d’eau à 35 °C pour une température extérieure de 7 °C. « L’efficacité énergétique du système hybride est ainsi supérieure de 35 % par rapport à une chaudière gaz à condensation seule », souligne François Deroche, directeur marketing de la marque. Brevetée par Daikin, la régulation prend en compte les émissions de gaz à effet de serre et le coût de chaque énergie, afin de rendre le système le plus économe possible. Jusqu’à 8 °C de température extérieure, le dispositif n’utilise que la PAC. Quand la température extérieure baisse, le système fonctionne en mode hybride. En deçà de 0 °C, la chaudière assure seule la production de chauffage.

Eau chaude sanitaire en prime

Outre le chauffage, la chaudière gaz à condensation est équipée d’un corps de chauffe avec double serpentin, ce qui permet de produire également de l’eau chaude sanitaire (ECS). « Grâce à ce double serpentin, nous bénéficions également de la condensation pour l’ECS sans dégrader les performances du système », indique Robert Kagano, responsable du chauffage au service marketing de la marque.
Côté mise en œuvre, la PAC hybride est conçue pour s’adapter aux projets de rénovation : l’unité intérieure qui comprend le module hydraulique (vase d’expansion, pompe et échangeur de chaleur) et la chaudière gaz, s’installe dans l’espace laissé libre par l’ancienne chaudière gaz (dimensions 97 x 45 x 16,5 cm pour la PAC et 71 x 45 x 24 cm pour le module gaz). Le système s’adapte aux tuyauteries et radiateurs existants. L’unité extérieure peut être installée à 30 m de l’unité intérieure.

PHOTO - 718313.BR.jpg
PHOTO - 718313.BR.jpg - © DAIKIN

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur