En direct

Rencontres André Le Nôtre : de l’héritage à l’action
La mobilisation de tous les métiers, l’ouverture sur d’autres paysages et le traitement de l’eau. Trois constantes que l’on retrouve dans la plupart des compositions du « Grand Jardinier ». Ici, les jardins du château de Vaux-le-Vicomte. - © © Sophie Mazeran

Rencontres André Le Nôtre : de l’héritage à l’action

Éric Burie |  le 12/03/2013  |  France YvelinesArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
France
Yvelines
Architecture
Valider

L’événement se déroulera du 1er au 3 juillet prochain à... Versailles. Objectifs des professionnels de la filière verte : profiter de la vitrine offerte par les célébrations du 400e anniversaire de la naissance de leur maître à tous pour promouvoir les métiers du paysage.

L’interprofession de la filière horticole et du paysage, réunis sous la bannière de Val’Hor, ne pouvaient laisser passer l’opportunité du 400e anniversaire de la naissance du « Grand Jardinier ». C’est en effet le 12 mars 1613 qu’André Le Nôtre voit le jour et – signe du destin ? – l’heureux événement se produit dans une chambre contigüe à son futur Jardin des Tuileries ! Une belle occasion donc pour les professionnels du paysage de s’interroger sur la place des jardins et du végétal, à toutes les échelles du territoire et des métiers.

De l’enclos au territoire

Placées sous le haut patronage de François Hollande qui a confirmé sa venue pendant l’événement ainsi que Delphine Batho, ministre de l’Écologie et du Développement durable, et avec la participation de la Ville de Versailles et de l’École nationale supérieure du paysage (Ensp), ces Rencontres poursuivent l’ambition originelle des Assises européennes du paysage et du Manifeste pour une Cité verte. Publié en octobre 2011, rappelons qu’il proclamait que « jardins et paysages sont parmi les éléments essentiels de nos vies et de nos villes ». Ce qui justifie pleinement le fil conducteur de ces trois journées, « De l’enclos au territoire », dont le programme a été confié à un conseil scientifique placé sous la présidence d’Érik Orsenna.

Un Prix André Le Nôtre

Séances plénières, communications au Palais des Congrès de Versailles et visites sur sites, dans la ville et sur le territoire de l’Ile-de-France, seront animées par de nombreuses personnalités : Gilles Clément et Michel Corajoud (paysagistes), John Dixon-Hunt (historien des jardins), Michel Lussault (géographe)... Quatre ateliers seront également proposés : jardin et beauté, jardin et lien social, jardin et territoires, jardin et savoir-faire. Enfin, autre temps fort de l’événement : la remise du Prix André Le Nôtre, récompensant un concepteur pour l’ensemble de son œuvre (ce prix international sera décerné tous les deux ans). Le programme complet et les inscriptions seront disponibles sur le site www.rencontres-andre-lenotre.fr à partir du 2 avril.

Commentaires

Rencontres André Le Nôtre : de l’héritage à l’action

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur