En direct

Remous autour du projet de transfert des archives de l’architecture contemporaine à Provins...

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 17/04/2002  |  France RénovationArchitectureCulteSeine-et-Marne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Réalisations
Rénovation
Architecture
Culte
Seine-et-Marne
Paris
Travaux publics
Valider

Les responsables du Musée de l'architecture - Cité de l'architecture, Palais de Chaillot – envisageraient d'utiliser l’ancien couvent des Cordelières à Provins (Seine-et-Marne) pour y réunir les réserves du musée, et d’y incorporer dès à présent "les nouveaux fonds d’archives d’architecture contemporaine, déjà acquis ou en cours d’acquisition par le centre d’archives et le musée".
Ces archives, au terme d’une convention avec les Archives nationales, sont celles que gère actuellement l’Institut Français d’Architecture (IFA) dans son Centre d’archives de l’architecture du Xxème siècle, rue de Tolbiac, dans des locaux devenus insuffisants.
Accessibles aux étudiants et aux chercheurs, ces fonds sont l’objet d’une consultation soutenue pour la préparation d’expositions, de mémoires et de thèses. Ils apparaissent indispensables à la recherche dans le domaine de l’histoire de l’architecture contemporaine qui a connu ces dernières années un essor important.

L'installation de ces archives à Provins nécessite, pour préserver leur accessibilité, des moyens supplémentaires (équipements et emplois) qui garantissent l'acheminement des archives entre Provins et Paris, la gestion des fonds à Provins, ainsi que leur communication aux chercheurs. Faute de quoi ces archives seront confinés dans un statut de "mise en réserve", les écartant des efforts de classement et donc du statut d'archives consultables.

De nombreux chercheurs demandent donc que cette décision soit rapportée et que les pouvoirs publics (Direction de l'architecture et du Patrimoine, Archives nationales, Direction de la Recherche du ministère de l’Education nationale) mettent tout en oeuvre pour éviter cette dispersion qui serait préjudiciable à la consultation de ces fonds et à l'utilisation qui en est faite par les historiens.

Contact : Claude Loupiac, Maître de conférences à l'UFR d'art et d'archéologie de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Tél. & Fax. 01.4584.7976

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur