En direct

REHABILITATION Un plancher mixte bois-béton de 2 000 m2

jean-pierre reillac |  le 27/02/1998  |  Réglementation techniqueGros œuvreRénovationBétonBois

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation technique
Gros œuvre
Rénovation
Béton
Bois
Sécurité et protection de la santé
Haute-Vienne
Immobilier
Technique
Equipement
Hygiène
Produits et matériels
Travaux publics
Valider

La structure d'une ancienne usine de chaussures, de Limoges, a été conservée pour y réaliser vingt-sept logements PLA et dix-huit logements PLATS pour la société d'HLM le Nouveau Logis, en utilisant la technique du plancher bois-béton, de Sylvabat.

« Le système correspondait à notre souci technique de préserver l'intégralité du bâtiment et à notre contrainte économique de limiter les coûts, explique l'architecte Jean-Jacques Bélizy, de l'Echelle humaine à Limoges. » Cette usine, compte deux bâtiments principaux autour d'une cour centrale. Sa structure poteaux-poutres métalliques s'appuie en façade sur des ouvrages de pierre : opus de granit en soubassement et poteaux de pierres calcaires sur les deux étages supérieurs.

Le plancher se compose de solives de 90 x 190 cm, d'une portée maximale de 4,75 m et d'entraxe 0,5 m. Cette structure, qui supportait 65 kg/m2 et assurait un degré coupe-feu de 30 min, est passée, avec le renforcement par chape de 7 cm de béton armé, à 250 kg/m2 : 150 kg/m2 de surcharge d'exploitation et 100 kg/m2 de cloisons et de revêtements de sols. Le degré coupe-feu atteint une heure.

L'entreprise générale Deconchat, de Limoges, est particulièrement sensible au gain de temps. Un niveau de 600 m2 est coulé dans la journée, avec un volume de démolition limité. Pour le chef de travaux, Lionel Devaux, « il y a moins de moyens à mettre en oeuvre ». Une équipe de Sylvabat de trois personnes a posé les connecteurs métalliques cylindriques sur la face supérieure des solives avec une densité correspondant à la résistance recherchée.

PHOTO : Un niveau de 600 m2 est coulé dans la journée, avec un volume de démolition limité.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil