En direct

Règles techniques Vitrages isolants : les nouveaux textes
PHOTO - Tech84 Verre douard.eps - © dr

Règles techniques Vitrages isolants : les nouveaux textes

marie-pierre jouan |  le 01/02/2007  |  RéalisationsVerreNormesFrance entièreImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Verre
Normes
France entière
Immobilier
Architecture
Réglementation
Produits et matériels
Valider

Rendue nécessaire par les évolutions techniques et réglementaires des produits verriers, la mise à jour des textes normatifs et professionnels va vers plus de clarté.

De nouvelles dispositions viennent de compléter les règles techniques qui encadrent les professionnels du verre : une norme de mise en œuvre avec la révision du DTU 39 – Miroiterie, vitrerie entreprise il y a neuf ans, l’entrée en vigueur du marquage CE des vitrages isolants et une règle professionnelle définissant la limite acceptable des défauts visuels des doubles vitrages.

Nouvelle version du DTU 39

Datant de 1987, le DTU 39 (Travaux de miroiterie-vitrerie) avait besoin d’une sérieuse mise à jour. Lancée en 1997, sa révision s’est articulée selon trois axes :

• Intégrer l’évolution technologique des produits et de leur mise en œuvre. Par exemple, la tendance s’est inversée entre simple et double vitrage isolant ; la pente admissible des verrières inclinées passe de 15 à 5°…

• Harmoniser le DTU avec les normes européennes venues remplacer les normes françaises.

• Clarifier les textes afin que chacun trouve rapidement l’information recherchée. Ainsi, les spécifications techniques sont dorénavant classées par thème.

Applicable depuis le 5 octobre 2006, la norme NF DTU 39 vise les travaux de vitrage de bâtiment en neuf ou en rénovation, exécutés sur le chantier, en France métropolitaine et dans les DOM. Elle ne concerne pas les produits verriers non normalisés, les vitrages montés en atelier, les installations en verre trempé, le vitrage extérieur collé, le vitrage extérieur attaché, les cloisons intérieures, les équipements, le mobilier urbain…

Parmi les changements majeurs de cette révision, citons :

• La méthode de calcul des épaisseurs de verre a sensiblement évolué, avec de nouveaux paramètres de calcul.

• Le Cahier des clauses spéciales (CCS) définit clairement les responsabilités des miroitiers et leurs limites. Le maître d’ouvrage doit, par exemple, communiquer ses exigences précises dès l’appel d’offres. L’offre peut être révisée s’il formule ultérieurement des exigences supplémentaires. Mais, s’il oublie de préciser certaines données, le miroitier remettra son offre en fonction des données essentielles précisées dans le CCS. Toute contestation devient ainsi impossible avant la réception des travaux.

• Afin d’informer le client et d’éviter réclamations et litiges, le Cahier des clauses techniques (CCT) informe pourquoi des condensations peuvent apparaître sur les faces externes du double vitrage et comment y remédier. De même, le DTU décrit comment et avec quels produits assurer entretien et maintenance des vitrages.

• Nouveau, le memento sécurité aborde tous les volets de la sécurité liée à la miroiterie en insistant sur la protection des biens et des personnes.

• Important, la révision des prescriptions des produits verriers vise plus spécifiquement les établissements scolaires du second degré et de la petite enfance. Enfin, une annexe traite aussi de la sécurité des vitrages dans les établissements sportifs.

La Fédération française des professionnels du verre (FFPV) propose à ses adhérents des formations au DTU 39 et un logiciel de calcul.

Marquage CE : nouvelle étape en mars 2007

Obligatoire depuis juillet 2006 pour les verres recuits, trempés et durcis, le marquage CE le sera pour les verres feuilletés, les vitrages isolants et les verres trempés « heat soak » à compter de mars 2007. Non obligatoire sur le produit, ce marquage doit faire l’objet d’un document d’accompagnement. A noter : le site de la FFPV propose à ses adhérents fabricants de vitrages transformés de constituer une base de données des déclarations de performances de leurs produits, gage de traçabilité pour leurs propres clients (www.verre.org/marquagece).

Les nouvelles règles professionnelles

Signées par les différents acteurs de la profession, les nouvelles règles professionnelles réduisent les tolérances des défauts admissibles des vitrages. Les conditions d’examen sont clarifiées (30 secondes par vitrage sans rayonnement direct du soleil sur celui-ci). Des limites minimales sont fixées pour le nombre de défauts admissibles et leurs dimensions (1 à 2 mm pour les irrégularités ponctuelles, 8 à 12 mm pour les linéaires.) Publiés en novembre 2006 lors du salon Equip’Baie, les « Critères d’appréciation de l’aspect des vitrages isolants » s’adressent aux professionnels. Plus synthétique, la fiche « Aspect des vitrages isolants » se destine aux particuliers. Ces documents sont disponibles sur le site www.verre.org.

L’EXPERT Olivier Douard, assistant technique FFPV

« DTU 39 : un amendement en vue pour les bandes filantes »

Sur les bandes filantes en simple vitrage pris en feuillure haute et basse, la solution alternative du raidisseur collé sur le joint entre deux vitrages n’est plus admise par le DTU. Ce dernier ne parle pas de collage structurel sur chantier. Seul est accepté un appui mécanique posé de part et d’autre du vitrage. Or, ce montage est particulièrement inesthétique et pas admis par les architectes. La FFPV va donc proposer un document d’amendement au DTU 39 sur ce point précis. En effet, nous n’avons jamais eu de retour connu de sinistre lié à un défaut de collage structurel sur chantier. Le DTU applique ici une mesure de précaution a priori.

%%GALLERIE_PHOTO:0%% %%GALLERIE_PHOTO:0%%

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur