En direct

REGION HAVRAISE L'heure des grands chantiers industriels approche

RICHARD GOASGUEN |  le 07/09/2001  |  Collectivités localesTransportsFrance entièreSeine-Maritime

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Transports
France entière
Seine-Maritime
Valider

Plus de 2 milliards d'euros d'investissement

Traumatisées par une fin de siècle qui a vu la disparition progressive de ses grandes entreprises métallurgiques (Alstom, ACH, CMS, Caillard), Le Havre et sa région abordent le troisième millénaire pleines d'espoirs. Plusieurs grands chantiers vont s'ouvrir pour un montant global supérieur à 2 milliards d'euros (13,12 milliards de francs).

« L'agglomération havraise a trop de difficultés à surmonter et de chances à valoriser pour être oubliée », répète Bruno Fontenaist, préfet de Haute-Normandie. Ce n'est donc pas un hasard si elle figure au premier rang des objectifs du Projet territorial de l'Etat (PTE) en Seine-Maritime et si le gouvernement a souhaité mettre en place, début 2000, un programme de développement industriel (PDIH) de la région havraise. Sans surprise, ce PDIH s'appuie sur les principaux atouts traditionnels de la Basse-Seine : le port et la pétrochimie.Concernant Port 2000, le projet de terminal à conteneurs extérieur, l'heure des grands travaux approche. Le président de la République qui était venu au Havre, en septembre 1995, soutenir ce projet de 570 millions d'euros (3 740 millions de francs), pourrait revenir poser la première pierre en octobre prochain. Les six premiers postes à quai sont désormais annoncés pour le deuxième semestre 2004. D'ici là, Le Havre Développement l'affirme, plusieurs grands noms de la logistique se seront installés sur les quatre grands parcs. Après SCAC (10 millions d'euros, 65,6 MF) dont la nouvelle plate-forme sera inaugurée à la fin de l'année et le couple Sogaris-Eiffage qui prévoit d'investir plus de 50 millions d'euros (328 MF) d'ici 2003, une demi-douzaine de projets du même ordre pourraient être annoncés dans les prochains mois.

On pourrait ajouter les investissements connexes à Port 2000, qu'ils concernent les infrastructures ferroviaires ou portuaires mêlant argent public (port autonome) et privés (manutentionnaires).

Côté industrie traditionnelle, EDF et TotalFina Elf ont, certes, revu leur projet à la baisse, mais le chantier de leur usine commune de cogénération, sur le site de la raffinerie de Gonfreville-L'Orcher (230 millions d'euros, 1 508,8 MF), démarre en octobre pour une livraison fin 2003. Une unité de gazéification des coupes lourdes pourrait suivre (380 millions d'euros, 2 500 MF)).

A Notre-Dame-de-Gravenchon, Exxon et Mobil achèveront au printemps les travaux de rapprochement de leurs deux raffineries (60 millions d'euros, 394 MF) et étudient la faisabilité d'une usine de gofinates (450 millions d'euros, 2 952 MF).

Des investissements en cascade

Très récemment, Air Liquide vient d'annoncer son intention d'investir entre 57 et 107 millions d'euros (374 et 702 MF) pour une usine de production d'hydrogène opérationnelle en 2004 et située entre les ponts de Tancarville et de Normandie, à Sandouville. C'est sur cette commune que le groupe Renault avait ouvert le bal de ces investissements en cascade. A la fin de l'année, le constructeur automobile aura dépensé environ 670 millions d'euros (4 400 MF) pour moderniser son site haut-normand et installer ses équipementiers juste à côté. RICHARD GOASGUEN

PHOTO :

Le programme de développement industriel de la région havraise s'appuie sur les activités traditionnelles : le port et la pétrochimie.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur