En direct

Réforme portuaire : l’accord cadre est signé

le 14/11/2008  |  ArchitectureAménagement

Communiqué relatif à l’accord cadre du 30 octobre 2008 Secrétaire d’Etat chargé des Transports

Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat chargé des Transports, a réuni, le 30 octobre 2008, l’ensemble des partenaires sociaux des ports et de la manutention pour la signature de l’accord cadre prévu par la loi du 4 juillet 2008 portant réforme portuaire.

La loi portant réforme portuaire laissait la possibilité aux partenaires sociaux de signer un accord cadre « précisant les modalités selon lesquelles les contrats de travail des salariés se poursuivent avec les entreprises de manutention, les modalités d’accompagnement social de la présente loi et les modalités d’information des salariés ».

L’union nationale des industries de la manutention (UNIM), l’Union des ports de France (UPF), la Fédération nationale des ports et docks - la CGT, la CFDT, la CNTPA, la CFE-CGC et la Fédération Nationale des Syndicats Indépendants des Ingénieurs et Cadres des Ports Autonomes et des Chambres de Commerce ont signé aujourd’hui cet accord. Ses dispositions seront transposées par décret avant le 1er décembre conformément aux dispositions de la loi du 4 juillet.

Des garanties pour les salariés

L’accord-cadre, qui s’inscrit dans le strict respect des dispositions de la loi qui prévoient que les ports cessent d’exploiter des activités d’outillages dans les deux ans, permet d’apporter des garanties aux salariés dont le contrat de travail se poursuivra dans des entreprises de manutention ou des filiales du port. Il offre également aux grands ports maritimes tous les outils nécessaires pour faciliter l’évolution de leurs missions et permettre à chaque salarié de trouver sa place au sein des nouveaux établissements.

Il traduit ainsi de manière opérationnelle l’engagement pris dès le lancement de la réforme par le Premier ministre de prendre en compte la situation de chaque salarié.

Les crédits d’investissements sont déjà mis en place

Avec cet accord, la réforme, lancée il y a moins de 10 mois, est maintenant achevée au niveau national. La loi du 4 juillet, les décrets d’application du 9 octobre et l’accord cadre du 30 octobre ainsi que les crédits d’investissements mis en place (174 M d de financement complémentaires de l’Etat pour 2009-2013 et la couverture complète des crédits d’entretien des accès maritimes d’ici 5 ans) constituent un dispositif que les acteurs locaux doivent maintenant mettre en œuvre dans chaque place portuaire.

RÉFÉRENCES

loi n° 2008-660 du 4 juillet 2008 textes officiels du 25 juillet 2008 p. 12

Commentaires

Réforme portuaire : l’accord cadre est signé

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX