En direct

Réforme des systèmes de retraite

le 24/03/2000  |  Temps de travailHygièneImmobilierTravail

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Temps de travail
Hygiène
Immobilier
Travail
Valider

Vers l'alignement des durées de cotisations du public et du privé

Négociations ! C'est le maître-mot des annonces qui ont été faites par le Premier ministre le 21 mars dernier sur l'avenir des retraites. Le gouvernement a fixé trois orientations : une retraite à la carte dans le privé ; aller vers quarante ans de cotisations dans les régimes publics ; enfin, alimenter le fonds de réserve.

Vers une retraite à la carte dans le privé : « Toute solution qui menacerait ou déstabiliserait le système de répartition sont à écarter », a précisé le Premier ministre, Lionel Jospin. Exit donc les fonds de pension.

Est exclu également tout nouvel allongement des durées de cotisations pour les salariés du privé. « Notre priorité est de favoriser le retour à l'emploi des personnes âgées de plus de 50 ans et d'offrir davantage de souplesse dans le choix du départ à la retraite, en pénalisant moins ceux qui préfèrent partir à la retraite sans avoir tout leurs trimestres ».

Le Premier ministre reprend ici à son compte le rapport Taddei qui préconisait une meilleure transition entre activité et retraite.

Concernant la dégradation du taux de remplacement des pensions de vieillesse du privé, le Premier ministre renvoie la balle aux partenaires sociaux. « Cette dégradation trouve surtout sa source dans les régimes de retraite complémentaires », a-t-il notamment déclaré.

Aller vers quarante ans de cotisations dans les régimes publics : le gouvernement propose un pacte aux fonctionnaires. Discuter de l'allongement à quarante ans du nombre de cotisations contre l'inclusion des primes dans le salaire de référence ou la prise en compte de la pénibilité du travail.

Alimenter le fonds de réserve : son rôle sera d'amortir l'effet financier du choc démographique pour la période allant de 2020 à 2040. L'objectif est de le doter de 1 000 milliards de francs à l'horizon 2020.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur