En direct

Réduction d'émissions de CO2 : Amsterdam et Rotterdam montrent l'exemple

Defawe Philippe |  le 12/12/2007  |  SantétransportCollectivités locales

Les deux grandes villes des Pays-Bas ont présenté leurs plans pour réduire drastiquement les émissions de CO2 dans leur agglomération, la capitale se fixant l'objectif ambitieux de -40% en 2025 par rapport à 1990.

Alors que les responsables internationaux étaient réunis à Bali pour la Conférence climat des Nations unies pour débattre notamment d'objectifs de réduction de gaz à effet de serre, la capitale organisait mardi sa propre "Amsterdam Klimaatconferentie", réunissant administrations, organisations de défense de l'environnement et entreprises.
"Le plan d'Amsterdam a l'air ambitieux, et il l'est", a lancé le maire Job Cohen, notant que l'ONU tenait conférence dans ce qui fut une partie du royaume.
Insistant sur la nécessité d'un partenariat public/privé, il a souligné que les "expériences d'Amsterdam pouvaient servir ensuite au reste du monde". "Il s'agit de nouveaux développements que nous pourrions exporter", a-t-il dit.
L'adjointe au maire chargée de l'Environnement a présenté une liste impressionnante d'actions possibles, allant des bateaux à hydrogène pour promener les touristes à la promotion du télétravail pour limiter les déplacements des salariés.
D'ici mi-2008, les secteurs les plus polluants --transport et habitat notamment-- doivent s'accorder sur un ensemble de mesures prises volontairement mais qui deviendraient contraignantes.

Rotterdam, qui veut réduire ses émissions de CO2 de 50% d'ici 2025, a pour sa part présenté lundi ses nouveaux moyens de transport en commun, des voitures de tram et de métro qui régénèrent au freinage l'énergie dépensée en roulant.
En outre, les conducteurs de transport en commun vont recevoir une formation à une conduite "écolo" qui devrait réduire la pollution de leurs véhicules de 10%.
Et mardi, la grande ville portuaire, responsable de 25% des émissions de CO2 des Pays-Bas, a annoncé qu'elle offrait deux ampoules basse consommation à quelque 300.000 foyers.
Le coût de l'opération, quatre millions d'euros, est infiniment moindre que l'économie engendrée pour les consommateurs: 26 millions d'euros sur six ans (longévité moyenne d'une de ces lampes, ndlr), selon la mairie.
©AFP

Commentaires

Réduction d'émissions de CO2 : Amsterdam et Rotterdam montrent l'exemple

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur