En direct

Redevco inaugure la promenade Sainte-Catherine à Bordeaux
La tour Totem du Lego Store -le sixième en France-, est une des «locomotives» de la toute nouvelle promenade Sainte-Catherine. - © © Bertrand Escolin

Redevco inaugure la promenade Sainte-Catherine à Bordeaux

Bertrand Escolin (Bureau de Bordeaux du Moniteur) |  le 08/10/2015  |  ArchitectureTechniqueBâtimentGirondeERP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Réalisations
Technique
Bâtiment
Gironde
ERP
Centre commercial
Valider

Au cœur de la ville commerçante, Redevco ouvre une opération signée Valode & Pistre, qui comprend 28 000 m2 de commerces et logements «haut de gamme».

C’est toujours avec une certaine appréhension enthousiaste que le chaland pénètre dans un nouveau centre commercial. Mais la promenade Sainte-Catherine n’est pas que commerciale: elle inclut des logements, plutôt de luxe, au-dessus des commerces. La foule était dense pour l’inauguration, en fin de journée, le jeudi 8 octobre, par Alain Juppé, maire de Bordeaux et Thierry Cahierre, directeur général de Redevco France, en présence de l’architecte Denis Valode, et de Vincent Mauvage, directeur de Promenade Sainte-Catherine. Le badaud s’est vite rué vers les «locomotives» dont la tour Totem du Lego Store, le sixième en France. Sur cet hectare aménagé en plein cœur de ville sur plusieurs niveaux sont présentes des enseignes généralistes, de mode, de restauration, de cosmétique, de loisirs et de la maison, avec 32 enseignes au total.

Le concept de la Promenade Sainte-Catherine tient du croisement de la rue commerçante autour d’une place, où trois niveaux de commerces et deux niveaux de logements superposés sont enchâssés dans un îlot privé. Car après 23h, sauf pour trois restaurants qui ont leur accès propre, la promenade, qui relie les deux rues les plus fréquentées du centre-ville, rue Dijeaux et Sainte-Catherine, sera close. La foncière néerlandaise Redevco a porté financièrement l’opération, autour de 105 millions d’euros, dont les travaux ont été réalisés par GCC Aquitaine.

Sur l’ancien îlot Sud-Ouest

De fait, la foncière avait acquis auprès du Journal Sud-Ouest l’îlot où était implanté son ancien siège, le 14 janvier 2011. La première pierre a été posée par le maire Alain Juppé le 22 octobre 2012.

«Malgré la difficulté d’accès, nous avons réalisé sept bâtiments dans un mouchoir de poche, en plein centre-ville. C’eût été impossible sans un vrai partenariat et une synergie entre Redevco, les équipes de conception (Valode & Pistre) et l’entreprise GCC Aquitaine, avec la volonté de réaliser un objet hyperqualitatif» explique Cédric Bonin de Redevco

Marie-Sophie Delouis, chef projet GCC, revient sur le montage de l’opération: «GCC a assisté à la fin de conception et garanti le respect du budget, jusqu’à défendre les intérêts de Redevco vis à vis l’équipe de maîtrise d’œuvre. L’équipe travaux a été désignée très en amont, dès la signature du protocole PMG (prix maximum garanti), ce qui a permis d’apporter des réponses techniques et financières à la maîtrise d’œuvre au fil de l’eau, de mener en parallèle des consultations de sous-traitance».

GCC a signé le 16 décembre 2011 un protocole d’accord qui l’engageait à réaliser les travaux pour un prix maximum garanti de 39,774 millions d’euros.

Des logements haut de gamme

Particularité, le principe constructif retenu par GCC a été de couler les planchers en béton nervurés sur place avec très peu de retombées, idéal pour les 19 000 m2 de commerces. Avec 10 000 m2 de planchers au sol et 28 000 m2 de voile béton, les sept bâtiments totalisent 31 500 m2 de planchers au total. L’ensemble a bénéficié du label Breeam Very Good. Les façades ont des traitements multiples: en pierre, moellon, pierre ravalée, en bardage bois ou enduits terreux. L’Architecte des bâtiments de France a exigé d’intégrer du neuf dans l’ancien (tous les planchers sont remaniés), tout en préservant les façades anciennes datant pour certaines du XVIIe siècle.

Côté logements, Domofrance y réalise quelques logements sociaux. Mais c’est surtout dans le haut de gamme que Nexity a investi 5 millions d’euros pour l’aménagement de 96 logements en attique. Ces logements privés ont été commercialisés à 6500 le m2, un record pour le neuf à Bordeaux, dans ce secteur voisin du «Triangle d’or» immobilier bordelais. Ce qui on l’imagine a fait grincer les dents de l’opposition au conseil municipal, et a suscité quelques inquiétudes durant le chantier chez les commerçants du secteur. Qui devraient vite s’y retrouver.

La ville de Bordeaux s’est lancée depuis des années dans la rénovation de son patrimoine ancien (les quais, la Bastide, les Chartrons), plus récemment dans la construction de nouveaux quartiers (Bassins à flots, Euratlantique, Brazza), et de grands équipements métropolitains (cité du vin, grand stade, et deux nouveaux ponts). Avec ce nouveau pôle commercial, la métropole complète par cette opération privée inédite, une stratégie d’attractivité commerciale et touristique que l’arrivée simultanée de grands chefs étoilés à Bordeaux (Joël Robuchon, Gordon Ramsay et Philippe Etchebest) ne fait que confirmer.

Spécialisée dans l’immobilier commercial, Redevco est une foncière indépendante présente en Europe. Son portefeuille comprend 450 actifs, localisés dans les meilleurs emplacements commerciaux en Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Hongrie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, au Portugal, Royaume-Uni et en Suisse.

Le projet de Promenade Sainte-Catherine est très similaire à celui d’Aix-en-Provence (Les Allées Provençales) qu’a dirigé Vincent Mauvage durant 10 ans, et qui accueille 10 millions de visiteurs par an. Objectif similaire pour Bordeaux, où Redevco bénéficie d’une très large zone de chalandise, et vise à faire de la Promenade Sainte-Catherine un nouveau pôle économique et commercial avec à la création d’environ 300 salariés sur site.

Parmi les enseignes présentes: Lego Store (bâtiment totem), New Look (900 m2), El Gaso, Buffalo Burger, Citadium, Surperdry, Bershka, JD Sports, Blue Box/Denim & Supply Ralph Lauren, Monop’, Izac, C&A, Swarowski, La Fabrique de Lunettes, Matsuri, Moa, Passionata, La Grande Récré, Ambiance & Styles et L’Univers de Léo, Starbucks, La Tagliatella, McDonald’s, etc.

Commentaires

Redevco inaugure la promenade Sainte-Catherine à Bordeaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur