En direct

Recyclage : faites du neuf avec du pneu
70% des pneus récupérés ont été valorisés comme combustible, notamment dans des cimenteries. Ici le site Lafarge-Holcim de Martres-Tolosane - © © CW

Recyclage : faites du neuf avec du pneu

A.P avec |  le 22/11/2017  |  Produits et matérielsRecyclage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Produits et matériels
Recyclage
Valider

L'association Recyvalor, créée en 2008 pour faire disparaître les stocks de vieux pneus dans l'hexagone, a achevé sa mission après avoir éliminé en neuf ans quelque 7 millions de vieux pneus qui ont tous été revalorisés.

Neuf ans de travail, 54 sites, 55 000 tonnes de déchets ramassées. C'est un travail de titan qu'a réalisé l'assocation Recyvalor. Sa cible : les stocks de vieux pneux accumulés depuis des années en France.

La problématique de ces vieilles décharges, "parfois résultats de collecteurs peu scrupuleux", selon Bénédicte Barbry, est apparue au milieu des années 2000 avec la création d'une réglementation pour le traitement des pneus usagés mais qui ne réglait pas le problème des stocks historiques accumulés auparavant. Or les amoncellements de pneus sont des nids à moustiques, rats et autres parasites et entraînent des risques d'incendies. Il était donc impératif d'agir.

L'association, créée en 2008, qui réunit les pouvoirs publics, des fabricants de pneus, distributeurs, constructeurs automobiles et l'association écologiste Robin des Bois, a pris le problème à bras le corps.

Réutilisés en matériaux pour la construction

Résultat, un des derniers chantiers qui se situait dans le Lot, à Lachapelle-Auzac, décharge sur laquelle s'amoncelaient plus de 25.000 tonnes de vieux pneus devrait s'achever mi-décembre. Sur cette décharge, l'action de Recyvalor avait commencé en 2012 et avait été un temps interrompue en 2014, faute de moyens. Pour éliminer toutes les vieilles décharges de pneus, Recyvalor a dû débourser 8,3 millions d'euros.

Les 7 millions de pneus récupérés ont été à 70% valorisés comme combustible, notamment dans des cimenteries, à 30% réutilisés dans des chantiers de travaux publics pour la construction de remblais et murs de soutènement, et enfin, pour ceux qui étaient dans le meilleur état, reconditionnés en granulat.

Commentaires

Recyclage : faites du neuf avec du pneu

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur