En direct

Recyclage des routes : les chiffres manquent à l’appel
Précurseur dans le domaine du recyclage, le département de la Seine-et-Marne (77) a mis en place depuis plusieurs années un outil pour superviser le bilan environnemental des travaux routiers menés à l’échelle de son territoire. - © Artem - stock.adobe.com
Enquête

Recyclage des routes : les chiffres manquent à l’appel

Emmanuelle Picaud |  le 25/11/2020  |  France Seine-et-MarneTravaux publicsRoutes de FranceRoutes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Seine-et-Marne
Infrastructures
Travaux publics
Routes de France
Routes
Idrrim
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Quatre ans après la publication de la loi de transition écologique pour la croissance verte, les objectifs de recyclage des routes au niveau national ne sont que partiellement atteints. A ce jour, il reste encore difficile d’avoir une vision à l’échelle de la France.

Publiée en août 2015, la loi pour la transition écologique pour la croissance verte (TECV) fixait des objectifs de recyclage pour plusieurs domaines de la vie économique, notamment pour les chantiers de travaux routiers.

L’article 79 stipulait ainsi qu’au plus tard en 2020, l’Etat et les collectivités territoriales devaient s’assurer qu’au moins 70% des déchets produits sur les chantiers de construction ou d’entretien routiers dont ils assumaient la maîtrise d’ouvrage soient réorientés ou réemployés. Elle imposait également à ces derniers de réutiliser au moins 60% de la masse totale des déchets qu’ils produisent et à les réemployer dans une proportion d’au moins 30% pour les couches de roulement des enrobés routiers, voire jusqu’à 20% dans les couches de surface.

Objectif partiellement atteint

Quatre ans après la publication de cette loi, où en est-on de ces objectifs ? Dans son bilan environnemental annuel, la fédération Routes de France estime qu’en moyenne, sur l’ensemble du territoire français, le taux de réintroduction des agrégats d’enrobés était de 17% en 2019, tout type de couche routière confondue. C’est 3% de plus qu’en 2015 (13,9%), mais moins qu’en 2018 (18,1%). « De manière générale, nous observons que la tenue des objectifs ne s’est pas significativement améliorée. Elle a même diminué entre 2018 et 2019 », confirme Brice Delaporte, directeur adjoint aux affaires techniques chez Routes de France.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Recyclage des routes : les chiffres manquent à l’appel

Votre e-mail ne sera pas publié

FR Mercier

25/11/2020 13h:37

Votre article met en avant les progrès qui restent à réaliser dans le recyclage des structures de chaussées. Néanmoins les pourcentages affichés côte à côte peuvent donner une image tronquée des progrès réalisés. En effet le taux de réincorporation de recyclage dans les enrobés (18,1% en 2018) est à rapprocher de l'objectif de 20 ou 30%, et non. Le taux de 60%70% visé par la LTECV n'est en effet pas un taux de réincorporation mais la proportion de déchets de chantier destinés à être recyclés. Il est important de ne pas le comparer au taux d'incorporation. Par ailleurs, ces chiffres nationaux doivent être analysés sous l'angle de la ressource localement disponible et de l'adéquation entre la nature (la qualité) de cette ressource et les domaines d'emplois pour lesquels une demande locale existe : dans certaines zones géographique il n'y a tout simplement pas de ressource en qualité ou en quantité suffisante...

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil